19.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Monnaies: L’euro recule, plombé par la propagation du variant Delta

L’euro reculait hier face au dollar, la monnaie unique européenne souffrant du nombre élevé de cas de coronavirus attribué au variant Delta qui pèse sur les perspectives économiques du continent. Dans la matinée, l’euro cédait 0,19 % à 1,1903 dollar.
«Le marché manque d’appétit pour le risque à cause des inquiétudes provoquées par le virus, ce qui profite au dollar, valeur refuge», commente Jeffrey Halley, analyste chez Oanda. A travers le monde, le variant Delta du Covid-19 se propage, forçant 10 millions de personnes à se confiner en Australie et provoquant un nombre record de décès en Russie.En Europe, les gouvernements sont partagés entre assouplissement des mesures de restriction, comme en Italie où le port du masque n’est plus obligatoire à l’extérieur, et la crainte d’une nouvelle vague, comme en France où le ministre de la Santé a de nouveau menacé hier de rendre «obligatoire» pour les soignants la vaccination contre le Covid-19. «L’été européen paraît moins ensoleillé qu’il ne l’était encore il y a quelques semaines, en plein essor de la campagne de vaccination», commente Ricardo Evangelista, analyste chez ActivTrades. Selon lui, si le variant continue de se propager sur le continent, l’euro pourrait renouer avec son plus bas en plusieurs mois atteint mi-juin.
«Le marché est prudent avant l’événement clé de la semaine, l’emploi américain vendredi», ont par ailleurs rappelé les analystes de Sucden.
Pour les cambistes, de bons chiffres vendredi signifieraient que l’économie américaine approche du plein-emploi, un des objectifs de la Banque centrale américaine (Fed).
La Fed pourrait dès lors se sentir plus libre de normaliser sa politique monétaire, ce qui rendrait le dollar plus attractif.
R. E.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img