20.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Monnaies: Le dollar grimpe face à l’euro

Le dollar américain montait vivement hier face à plusieurs grandes monnaies, dont l’euro et le yuan, profitant de son statut de valeur refuge, alors que l’aggravation de la pandémie en Chine fait craindre pour l’économie.

Par Salem K.

Le Dollar index, qui compare le billet vert à un panier d’autres grandes monnaies, prenait
0,21 % à 101,43 points, après avoir atteint 101,74 points, un record depuis mars 2020.
Le yuan, dont le cours contrôlé par l’Etat chinois n’est pas intégré au Dollar index, perdait
0,79 % à 6,5530 yuans pour un dollar, après avoir atteint 6,5560 yuans, un plus bas depuis avril 2021. Le bilan des décès du Covid-19 s’est alourdi dimanche à 87 morts à Shanghai, toujours confinée, tandis que la capitale chinoise Pékin a appelé à «agir sans attendre» après un rebond de cas positifs.
Selon des analystes, le marché chinois faisait face hier à la fois à la tendance négative qui régnait sur le marché américain en fin de semaine dernière et aux craintes autour de la tolérance zéro de Pékin sur les infections, qui pose un risque pour les perspectives économiques.
Le dollar profite également de la perspective d’un resserrement vif de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui a signalé sa volonté d’agir rapidement pour contrer l’inflation. Dans ce contexte, l’euro perdait 0,38 % à 1,0750 dollar, après avoir atteint 1,0707 dollar, un plus bas depuis mars 2020.
Du côté des autres devises, la livre souffrait également de la vigueur du dollar (-0,61 % à 1,2761 dollar, après avoir atteint 1,2729 dollar, un plus bas depuis septembre 2020).
Les monnaies japonaise et suisse, autres valeurs refuges, prenaient au contraire respectivement 0,31 % à 128,10 yens et 0,09 % à 0,9567 franc suisse face au dollar.

L’euro remonte après la réélection d’Emmanuel Macron
L’euro montait dimanche soir face au dollar et aux autres grandes devises après la réélection d’Emmanuel Macron à la Présidence française, les cambistes misant sur un renforcement de l’UE.
Vers 19h10 GMT (21h10 à Paris), dans les premières heures d’échanges hier en Asie et en Australie, la monnaie unique prenait 0,48 % à 1,0842 dollar.Emmanuel Macron a été réélu dimanche à la Présidence de la République avec environ 58 % des voix face à Marine Le Pen (environ 42 %) selon les premières estimations, une nette victoire tempérée par le score inédit de l’extrême droite et une abstention élevée (28 %).
Les investisseurs craignaient l’incertitude qu’une présidence de Marine Le Pen aurait créée, alors qu’elle a défendu, lors d’un débat télévisé mercredi, vouloir remplacer l’Union européenne par une «alliance des nations».
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img