22.9 C
Alger
samedi 13 août 2022

Mondiaux-2022 d’athlétisme :Les Algériens Sedjati et Moula en finale du 800m

 

 

Les Algériens Djamel Sedjati et Slimane Moula se sont qualifiés dans la nuit de jeudi à vendredi pour la finale du 800m des Mondiaux d’athlétisme qui se déroulent à Eugene (Etats-Unis).

Slimane Moula a remporté sa demi-finale avec un temps de 1:44.89,

devançant au finish le Canadien Marco Arop (1:45.12) .

De son côté Djamel Sedjati a gagné sa course réalisant 1:45.44, devant le

Français Gabrial Tual (1:45.53)

L’Algérie a engagé sept athlètes dans ces Mondiaux 2022, organisés du 15

au 24 juillet aux Etats-Unis.

 

 

               Noah Lyles conserve l’or mondial du 200 m

L’Américain Noah Lyles a

conservé l’or mondial du 200 m en devenant le troisième meilleur performeur

de l’histoire sur la distance en 19 sec 31 (vent: +0,4 m/s), à douze

centièmes du record du monde détenu par la légende jamaïcaine Usain Bolt

(19.19), à Eugene (Oregon) jeudi.

Lyles (25 ans) a mené un nouveau triplé américain dans le Hayward Field,

comme Fred Kerley l’avait fait sur 100 m dès samedi: il a devancé Kenny

Bednarek (19.77) et le tout jeune Erriyon Knighton (19.80), 18 ans

seulement.

Seuls Bolt, deux fois, et un autre Jamaïcain, Yohan Blake (19.26), ont

désormais couru plus vite que Lyles sur le demi-tour de piste.

« J’ai couru tellement vite. J’espérais vraiment que ça soit un chrono

rapide, mais quand j’ai vu ce chrono, je me suis dit: sérieusement ? »,

s’est étonné le désormais double champion du monde à même la piste, qui en

a déchiré son maillot la ligne d’arrivée franchie.

« Je l’ai fait devant toute ma famille, ma mère est dans les tribunes, je

suis super fier ! », a apprécié le médaillé de bronze olympique 2021.

Knighton, qui avait marqué les esprits en courant en 19 sec 4

9 au

printemps à 18 ans seulement, plus vite que Bolt au même âge, monte sur son

premier podium mondial, un an après avoir terminé au pied du podium

olympique.

Après l’argent olympique, Bednarek s’offre lui le même métal au niveau

mondial.

Sacré champion du monde du 100 m samedi, Kerley s’était ensuite blessé en

demi-finales du 200 m et avait été éliminé.

Sur la ligne droite, il avait devancé Marvin Bracy et Trayvon

Bromell.

                  La Jamaïcaine Shericka Jackson championne du monde du 200 m

 

La Jamaïcaine Shericka Jackson

est devenue championne du monde du 200 m en réussissant le 2e meilleur

chrono de tous les temps (21 sec 45, 0,6 m/s de vent) jeudi à Eugene

(Oregon).

A seulement 11 centièmes du vieux record du monde de l’Américaine Florence

Griffith-Joyner (21.34 en 1988), Jackson (28 ans) a devancé sa compatriote

Shelly-Ann Fraser-Pryce (21.81), vainqueure du 100 m dimanche, et la

tenante du titre britannique Dina Asher-Smith (22.02).

Racim S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img