25.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Mise en conformité des statuts de la FAF : Les Ligues se renouvelleront enfin

Les dates des Assemblées générales électives ont enfin été fixées par la FAF, lors de la réunion de son Bureau fédéral qui a étudié la question et est sorti avec des dates fixes pour les AG de renouvellement des Ligues de football professionnel (LFP), Ligue nationale amateur (LNFA) et Ligue inter-régions (LIRF).

Par Mahfoud M. 

Il faut dire que cela avait créé une grosse polémique et beaucoup d’observateurs ont critiqué le retard pris pour renouveler ces instances, surtout pour la LFP qui gérait un championnat professionnel avec un bureau «illégal» après l’expiration de son mandat.
«Le BF a examiné et adopté les amendements apportés aux statuts des trois ligues : la LFP, la LNFA ainsi que la LIRF. Dans le même cheminement, le Bureau fédéral a fixé les dates des différentes Assemblées générales extraordinaires (AGEX), des Assemblées générales ordinaires (AGO) ainsi que des Assemblées générales électives (AGE)», a indiqué la FAF dans un communiqué. Le début du processus de renouvellement de ces instances débutera le lundi 20 décembre avec le déroulement l’AGE de la LIRF, suivie un jour plus tard par celle de la LNFA, alors que les élections de la LFP auront lieu le mercredi 22 décembre. Par ailleurs, «s’agissant de la mise en conformité avec le décret exécutif relatif au non-cumul dont des membres du BF sont concernés, il a été résolu par la convocation des Assemblées générales extraordinaires (AGEx) pour l’adoption des bilans pour le samedi 20 novembre et des AGE pour le samedi 23 décembre 2021. Il s’agit des Ligues régionales de football (LRF) d’Annaba et de Saïda ainsi que des Ligues de wilaya de football (LWF) d’Alger et de Chlef», précise la FAF. Enfin, l’instance fédérale a fixé au dimanche 21 novembre le déroulement de l’AGEx de la FAF avec à l’ordre du jour «le changement du système de compétition». Une seconde AGEx sera organisée du 27 au 30 décembre pour la mise en conformité des statuts de la FAF avec les exigences de la Fédération internationale (Fifa). Le président de la FAF, Charefeddine Amara, sait qu’il faut faire vite pour remettre le football national sur les rails et reste persuadé qu’il faut adapter les textes pour aller de l’avant et avoir les coudées franches afin de pouvoir assurer une certaine stabilité à la balle ronde nationale.

M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img