22.9 C
Alger
jeudi 18 août 2022

Micro-entreprises: Plusieurs conventions bientôt signées avec des groupes économiques importants

Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Micro-entreprises, Nassim Diafat, a félicité, lundi, les chefs des petites, moyennes et micro-entreprises à l’occasion de leur Journée mondiale, rappelant les mesures incitatives accordées par l’Etat en leur faveur et annonçant la signature prochaine de conventions avec de grands groupes économiques publics et privés.

Par Salem K.

Dans une lettre adressée aux chefs des petites, moyennes et micro-entreprises, publiée par les services de son département, M. Diafat a affirmé que «le secteur des micro-entreprises bénéficie d’un appui important du président de la République qui n’a ménagé aucun effort pour faire de ce secteur une filière vitale qui anime la dynamique économique du pays tout en renforçant l’innovation et la créativité, étant un élément-clé de la diversification de l’économie locale». «En application des instructions du président de la République, nous avons mis en place une nouvelle stratégie basée principalement sur l’approche économique en matière de création des micro-entreprises conformément à un nouveau plan d’activités qui répond aux besoins de chaque région. Cette démarche a été couronnée par la création, les deux dernières années, d’entreprises leader dans leur domaine, ayant pu assurer des milliers de poste d’emploi à nos jeunes dans différentes filières», a-t-il expliqué.
«Dans le souci de contribuer et de recourir au produit national, nous avons appelé les porteurs de projets à investir davantage dans le secteur industriel. Nos jeunes investissent aujourd’hui dans la fabrication d’équipements et de machines destinés au secteur agricole et industriel, ainsi que dans le domaine de la sous-traitance dans les industries électroniques et mécaniques», a écrit M. Diafat, ajoutant que «le secteur industriel représentait 32 % du total des micro-entreprises créées au cours des six premiers mois de l’année en cours». Le ministre a également mis en avant l’«intérêt particulier» accordé par ses services au secteur agricole, rappelant les réformes engagées par le ministère délégué «afin de permettre à nos jeunes d’accéder à ce secteur stratégique à travers une série d’incitations, notamment en matière de financement». Après avoir souligné que la stratégie tracée pour son secteur «visait également à lancer des activités économiques modernes en phase avec les exigences du marché national», le ministre délégué a déclaré que «de nouvelles conventions devront être signées durant les prochains jours avec les grands groupes économiques publics et privés».

S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img