7 C
Alger
jeudi 25 février 2021

Métaux précieux : Le prix de l’or à plus de 1 837 dollars l’once

Les prix de l’or se sont raffermis hier, alors que les perspectives d’une aide massive aux Etats-Unis contre le coronavirus l’emportaient sur un dollar plus fort et ont levé l’attrait des lingots en tant que couverture contre l’inflation.
Le métal jaune a augmenté de 0,6 % à 1 837,21 dollars l’once, après être tombé à son plus bas depuis le 2 décembre 2020 à 1 809,90 dollars plus tôt dans la session. Les contrats à terme sur or américains ont progressé de 0,3 % à 1 835,70 dollars.
Selon les analystes, le marché de l’or reste relativement soutenu à ces niveaux, car la course actuelle du dollar américain a plus à voir avec une valeur refuge, plutôt qu’un pivot perceptible vers un dollar plus fort.
Ils estiment que le nouveau plan de relance économique de 1 900 milliards de dollars dévoilé par le nouveau Président américain, Joe Biden, est bon pour l’or.
L’or est considéré comme une couverture contre l’inflation et la dépréciation de la monnaie, probablement en raison d’une forte relance. Bien que les anticipations d’inflation aux Etats-Unis aient augmenté en prévision de nouvelles mesures de relance budgétaire aux Etats-Unis, l’or n’a pas été le seul bénéficiaire, les rendements obligataires ont augmenté et ont pesé sur l’or, affirment les analystes du marché. Les rendements du Trésor américain ont atteint un sommet de 10 mois la semaine dernière.
Parmi les autres métaux précieux, l’argent a augmenté de 1,3 % à 25,04 dollars l’once. Le platine a augmenté de 1 % à 1 083,84 dollars, tandis que le palladium a gagné 0,3 % à
2 389,89 dollars.
Amar F.

Article récent

--Pub--

Articles de la catégorie

- Advertisement -