19.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Mémoire de Mostaganem: Avec la 8e édition, Mazagran commémore sa célèbre bataille

Mazagran a célébré ce jeudi 8 septembre 2022, le 464e anniversaire de la légendaire bataille de Mazagran. Cette huitième édition historique a été organisée au siège de commune de Mazaghran, à l’initiative des services de la commune et de l’association de jeunes «Irfane». La cérémonie sur fond de fête s’étalera sur deux jours, durant lesquels la mémoire de la victoire sur les Espagnols en 1558 s’incrustera à jamais dans la mémoire collective. Le travail de sauvegarde de la mémoire de Mazagran n’est que l’effort consenti par les infatigables membres, enfants de la ville de Mazagran. Le programme arrêté à cette occasion comprenait l’organisation d’une parade sous forme de procession qui s’est élancée du centre de la ville de Mazaghran vers le mausolée de «Sidi Belkacem Bouasria» et le repère immortel de cette bataille «Haoudh Ed-Doum», jeudi soir, ainsi qu’une soirée artistique «Chaabi» et de la musique folklorique «Aissaoua» de folklore populaire le deuxième jour. Cette page d’histoire écrite en lettres d’or a été l’objet d’une série de conférences animées par d’illustres historiens et chercheurs académiciens dans l’Histoire. Les Dr Mokhtar Boungab, professeur à l’Université Mustapha-Stambouli de Mascara, Dr Mohamed Bellil, professeur d’Histoire moderne et contemporaine à l’Université Ibn- Khaldoun de Tiaret et Abdelkader Bendaameche, directeur de l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc), ont simultanément retracé l’histoire de cet évènement historique, mettant en exergue tantôt les péripéties de l’armée d’occupation espagnole, dirigée par le comte d’Alcaudete, qui a tenté de s’emparer de la ville de Mostaganem entre le 22 et le 26 août 1558, tantôt l’exploit des habitants de la région, Medjaher, Maghraoua et Souid, accompagnés des Ottomans, lesquels ont réussi à vaincre l’armée espagnole qui assiégeait la ville de Mostaganem par voie terrestre et maritime, après avoir brisé le siège et poursuivi les agresseurs jusqu’aux portes de Mazaghran et la mise en valeur des sources algériennes qui témoignent de la crédibilité des événements et des faits de cette bataille qui a permis aux Algériens et aux Ottomans de vaincre l’occupant espagnol en collusion avec les Saâdiens. En revanche, dans son intervention, le Dr A. Bendamècche a souhaité approfondir les recherches sur la célèbre bataille de Mazagran par l’implication des départements Histoire des universités, ce qui permettrait de transmettre ses faits précis aux générations futures. A la fin de la cérémonie officielle de commémoration présidée par le maire de Mazagran, les familles des défunts Maître Benkritli Hadj Belkacem et El-Hachemi Mansour furent honorées par l’hommage solennel rendu à ces hommes pour leur contribution à la sauvegarde de la mémoire. Faut-il aussi souligner que cette cérémonie dans sa 8e édition a vu la participation du Dr Mohamed Merouani, directeur de la culture et des arts en représentation du wali de la wilaya. Des poètes locaux ont déclamé des poèmes illustrant l’histoire de la prodigieuse épopée des Algériens à Mazagran. A la fin de la cérémonie, des présents et des attestations de participation furent distribués aux conférenciers ayant animé l’évènement. Pour rappel, en plus des défunts honorés, un des précurseurs de l’idée de commémorer la «Bataille de Mazagran, en l’occurrence, Selim Benanteur, membre actif de la société civile de Mostaganem. Pour la mémoire collective, cette épopée historique est célébrée chaque année, valorisant la mémoire historique d’un peuple héroïque. Cette conmémoration, comme lors des précédentes éditions, n’aurait été possible sans la contribution des bénévoles, du mouvement associatif et des groupes Facebook.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img