32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

MC Oran: Huit joueurs libérés par la CNRL, la saignée commence

La direction du MC Oran a été déboutée dans l’affaire des joueurs qui ont saisi la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) et ont eu gain de cause en obtenant leurs lettres de libération, a-t-on appris, mardi, de ce club de Ligue 1 de football. Des 14 éléments ayant saisi la CNRL pour n’avoir pas perçu plusieurs salaires au cours de l’exercice 2020-2021, huit d’entre eux se sont offerts leurs bons de sortie qui leur permettent d’aller monnayer leurs talents sous d’autres cieux, a-t-on souligné de même source. Il s’agit surtout de joueurs clés dans l’effectif des «Hamraoua», qui ont terminé le championnat à la sixième place, tels que Mellal, Hamidi, Motrani et le gardien de but et capitaine d’équipe, Litim. Mais le président du MCO, Tayeb Mehiaoui, n’est pas pour autant prêt à se désister de tout ce beau monde. Selon la même source, il a déjà entamé des démarches pour faire revenir les joueurs en question à de meilleurs sentiments, tout en s’engageant à les payer suivant un calendrier fixé par les deux parties. Le boss oranais a eu une première discussion dans ce sens avec son latéral droit Hamidi, même si ce dernier a déjà signé un contrat avec le MC Alger. Le club phare de la capitale de l’Ouest devra trouver des arrangements à l’amiable avec les joueurs plaignants pour lever l’interdiction de recrutement dont il fait l’objet de la part de la CNRL.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img