18.9 C
Alger
mercredi 29 juin 2022

Mauvaise utilisation du gaz naturel à Béjaïa: Campagne de sensibilisation contre le monoxyde de Carbone   

«Attention, le monoxyde de carbone tue» avertit la société Algérienne de distribution d’énergie et de gaz de Béjaïa Sadeg/CB qui mène ces jours-ci une campagne de sensibilisation contre ce tueur silencieux sous le slogan «pour un hiver au chaud et en toute sécurité».

Par: H. Cherfa

Cette large action est menée comme à chaque approchede la saison hivernale afin de «diminuer les risques liés à l’utilisation du gaz naturel se multiplient», estime la société Algérienne de distribution d’énergie et de gaz de Béjaïa (Sadeg/CB). «Chaque année, nous recensons, par le biais de la protection civile de Béjaïa, des cas d’intoxication au monoxyde de carbone qui sont, parfois mortels», souligne la Sadeg dans un communiqué de presse qui nous a, récemment, été transmis et qui se réfère au bilan de la protection civile pour étayer cet état des faits. «D’après le bilan établi par la protection civile pour, l’année en cours, deux (02) décès ont été enregistrés et 19 personnes intoxiquées au CO ont été sauvées», indique-t-on. Et d’ajouter : «c’est dans le but d’éviter que de tels drames arrivent que notre société mène chaque année, du mois de novembre jusqu’au mois de Mars, une campagne de sensibilisation sous le slogan «pour un hiver au chaud et en toute sécurité» au profit de nos clients, toutes catégories confondues sur les dangers liés à la mauvaise utilisation du gaz naturel notamment. Elle est destinée aussi aux habitants des localités nouvellement raccordées à cette précieuse énergie dont El-Flay, Tamoukra, Boukhélifa, Draâ El- Gaïd, Ighil-Ali, etc dans l’objectif de «minimiser» les risques d’intoxication au CO ainsi que les risques d’explosion en cas de fuite de gaz naturel et rappeler la nécessité de respecter les mesures de sécurité et de conformité. En outre, un programme riche en matière de sensibilisation des abonnés a été tracé avec la collaboration des services du commerce, l’association de protection du consommateur ainsi que la protection civile. «Nos efforts seront focalisés, entre autres, sur la sensibilisation des futurs plombiers sur, notamment, la conformité des installations intérieures et la conformité des appareils, la vérification de ces derniers : chauffage, chauffe-bain et cuisinière, qui peuvent produire le monoxyde de carbone qui est le principal facteur de mortalité une fois inhaler, s’ils ne sont pas installés et utilisés correctement». Selon les rédacteurs du communiqué «plusieurs consignes de prévention seront données par nos professionnels tout le long de cette campagne à nos clients afin de se prémunir des dangers pouvant provenir du gaz et ce, via des journées portes ouvertes qui seront organisées notamment, dans les placettes publiques, les centres commerciaux, l’opération porte à porte qui nous permettra de se rapprocher davantage de nos clients, vérifier leurs installations intérieures, et les conseiller ainsi sur les bons reflex à adopter en cas de fuite de gaz ou d’inhalation de CO…etc. sans oublier la sensibilisation à travers les médias en général et la radio en particulier». L’aération reste le premier remède pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone ainsi que les risques d’explosion en cas de fuite de gaz».

H. C

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img