16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Match amical/Algérie-Nigeria (2-1) Belmadi réussit ses tests

La sélection algérienne de football a rassuré lors du match amical face au Nigeria, remporté sur le score de (2/1) au tout nouveau stade d’Oran.

Par Mahfoud M.
Voulant bien profiter de cette fenêtre-FIFA, le coach national, Djamel Belmadi, avait décidé de programmer deux matchs amicaux, respectivement face à la Guinée et au Nigeria, pour notamment essayer quelques joueurs, dont certains revenaient dans la maison Algérie, tels que Bentaleb et Delort, alors que d’autres faisaient leur baptême du feu, notamment Merizek du CRB et Chaâl du MCA. L’on peut déjà dire que le stage, ponctué par ces deux rencontres amicales, a été une réussite pour le coach national, Djamel Belmadi, qui a pu voir à l’œuvre ces joueurs dont il souhaitait connaître le niveau, même s’il s’est contenté d’utiliser uniquement Bentaleb et Delort, alors que les autres n’ont, bizarrement, pas eu ne serait-ce que quelques minutes. Il s’agissait aussi pour le sélectionneur des Verts de tester une stratégie où il fallait mettre une sentinelle devant les défenseurs centraux, ce qui a été une réussite, étant donné que Bentaleb, habituellement utilisé au milieu, a bien rempli ce rôle. Il était question également de voir la réaction du groupe devant de grandes nations de football, comme ce fut le cas surtout face au Nigeria, qui est une des équipes du Top cinq africain. De belles choses ont été démontré lors de ce match d’avant-hier soir face aux Green Eagles qui ont mis les Fennecs en difficulté, ce qui a, d’ailleurs, ravi Belmadi, qui affirme que son équipe a besoin de ce genre d’oppositions pour connaître le véritable niveau de son groupe.

Belmadi : «Garder l’esprit de la gagne»
L’entraîneur de la sélection algérienne de football, Djamel Belmadi, a insisté lors de la conférence d’après-match sur la nécessité de garder «l’esprit de la compétition et de la gagne». «Il y a toujours l’esprit de la compétition et de la gagne. Il faut le garder. La culture de la victoire est présente, même si on n’a pas gagné tous nos matchs. C’est dans notre nature, il y a toujours ce rappel en dépit du fait qu’il s’agit de matchs de préparation», a affirmé le sélectionneur national. «Aujourd’hui, on a aligné des joueurs qui se connaissent, ce qui a permis d’élever le niveau, même si on a fait face à une bonne équipe. Contre la Guinée, je désirais voir de nouveaux joueurs, quitte à causer un manque de fluidité et d’automatismes», a expliqué le sélectionneur national. Analysant le match, Djamel Belmadi a noté avec satisfaction la copie rendue par ses protégés au cours de la deuxième période : «J’aime ce qu’on a vu en deuxième mi-temps au milieu du terrain. Normalement, il y a tout ce qu’il faut pour avoir une assise et une manière de jouer. On a ce qu’il faut avec ces trois joueurs-là (Bentaleb, Bennacer et Zerrouki, ndlr). Ils ont une mi-temps de vécu ensemble. Il faut du temps». Il a mis en relief, enfin, l’esprit de revanche avec lequel a joué l’adversaire.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img