17.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Marchés: Wall Street clôture indécise après un rebond des prix de gros américains

es indices de Wall Street ont terminé en ordre dispersé vendredi, indécis après un rebond de l’indice des prix de gros en juillet aux Etats-Unis.
L’indice Dow Jones a avancé de 0,30 % à 35 281,40 points, le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,68 % à 13 644,85 points et le S&P 500 s’est replié de 0,11 % à 4 464,05 points. L’indice des prix de gros a augmenté de 0,3 % sur un mois en juillet, alors que les analystes s’attendaient à +0,2 % et que les prix avaient été stables le mois d’avant. Ce sont les coûts des services (+0,5 %) qui ont tiré la hausse, montrant que l’inflation est encore présente. L’inflation générale en juillet sur un an, annoncée jeudi, a accéléré à 3,2 %, contre 3 % et 3,3 % attendu.
Si les paris des investisseurs misent à une écrasante majorité pour un statu quo des taux de la Fed en septembre, les chances d’une hausse en novembre ont un peu augmenté vendredi
(33 %), selon les calculs de CME Group sur les produits à terme. Sur le marché obligataire, les taux se tendaient nettement. Celui à 10 ans s’inscrivait à 4,16 % vers 20h10 GMT contre 4,10 % la veille. A la cote, le secteur technologique a conduit la baisse. Les fabricants de semi-conducteurs ont conclu nettement dans le rouge. AMD a rendu 2,41 %, Nvidia -3,62 %, Micron Technologie -1,64 %. Tesla a lâché 1,10 % à 242,65 dollars et Meta a cédé 1,34 % à 301,64 dollars, sans doute sans rapport avec le fait que le patron du constructeur de véhicules électriques et de X (ex-Twitter), Elon Musk, a annoncé qu’il comptait organiser son combat avec le dirigeant de Facebook, Mark Zuckerberg, en Italie. Le Dow Jones, quant à lui, a été soutenu par les laboratoires Merck (+1,80 %) et le groupe pétrolier Chevron (+2,01 %). Les poids-lourds de la distribution qui sont au programme de la semaine prochaine pour la publication de leurs résultats se sont maintenus dans le vert à l’instar des hypermarchés Walmart (+0,59 %), de la chaîne de bricolage Home Depot (+0,52 %) et l’enseigne de supermarchés Target (+0,10 %). Le groupe Tapestry, qui chapeaute les marques Coach et Kate Spade, a gagné 1,30 % après avoir perdu presque 16 % la veille, alors qu’il a annoncé le rachat de Capri, maison mère de Michael Kors et Versace. Capri a cédé 1,41 % après une envolée de 55 % jeudi. La plateforme d’échanges de cryptomonnaies Coinbase s’est délestée de 2,85 % à 81 dollars, alors que l’image du secteur a encore souffert. Vendredi, un juge de New York a renvoyé en prison Sam Bankman-Fried, le fondateur de la plateforme déchue FTX, pour n’avoir pas respecté les règles de sa liberté conditionnelle.
Fatah S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img