16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Marchés/Bourse: Les marchés mondiaux intimidés par des taux d’intérêt conquérants

Les marchés européens ont reculé jeudi et Wall Street a sombré, les investisseurs s’inquiétant de la forte poussée des taux d’emprunt sur le marché obligataire.
Sur la place new-yorkaise, le Nasdaq a chuté de 3,52 %, sa plus forte baisse depuis octobre. Le Dow Jones a lâché 1,76 % et le S&P 500 est tombé de 2,49 %. A la clôture européenne, Paris a perdu 0,24 %, Francfort 0,69 %, Londres 0,11 % et Milan 0,15 %.
«Les taux d’intérêt en hausse ont agi comme un frein sur les marchés mondiaux», souligne Michael Hewson, analyste en chef pour CMC Markets UK.
La forte progression des taux d’emprunt sur la dette publique ce jeudi des deux côtés de l’Atlantique, un temps freinée la veille par des propos du président de la Banque centrale américaine, est venue réveiller les vieux démons inflationnistes. Le taux américain à 10 ans sur les bons du Trésor a touché un pic en un an, s’installant même brièvement au-dessus du seuil des 1,60 % avant de se replier légèrement.
Alors que le taux à 10 ans français est repassé en territoire positif pour la première fois depuis juin 2020, le «Bund», le taux allemand de même échéance, référence en zone euro, cotait -0,22 %, proche de ses plus hauts depuis fin mars 2020. Au rang des indicateurs, le moral des consommateurs allemands devrait s’améliorer en mars, selon le baromètre GFK publié jeudi. Outre-Atlantique, la révision du PIB pour le quatrième trimestre 2020 à la hausse, à +4,1 %, a suscité peu de mouvements sur les marchés.
Un peu plus tôt, la Bourse de Tokyo avait été portée par les performances de la Bourse de New York la veille, le Nikkei prenant 1,67 %. Hong Kong a gagné 1,20 % et Shanghai
0,59 %.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img