14.9 C
Alger
jeudi 8 décembre 2022

Maghnia: Saisie de 66 kilos de kif traité

Les services de police ont réussi, dernièrement, à saisir une quantité de 66 kilos de kif traité à Maghnia (Tlemcen) et ont arrêté deux personnes, indique, hier, un communiqué de la cellule de communication de la sûreté de wilaya.

Par Slim O.

L’opération a été déclenchée par les éléments du service régional de lutte contre la commercialisation illicite de stupéfiants et de psychotropes, en coordination avec le service de la police judiciaire, suite à l’exploitation d’informations faisant état d’une activité suspecte concernant le trafic d’une quantité de drogue à Maghnia, indique la même source.Un plan a été élaboré par les policiers pour mettre fin à cette activité criminelle. Ils ont réussi, lors de cette opération, à saisir 66 kilos de kif traité et deux véhicules, l’arrestation de deux suspects, ainsi qu’une somme de 500 000 dinars et des téléphones mobiles, utilisés dans les communications entre les membres de ce réseau criminel, selon le même communiqué.

Batna : saisie de 69 000 comprimés psychotropes
Les éléments de la Brigade de répression du banditisme (BRB), relevant de la sûreté de wilaya de Batna, ont réussi à saisir 69 000 comprimés psychotropes, lors d’une opération d’envergure, a-t-on appris, hier, auprès de ce corps sécuritaire.
L’opération a été réalisée suite à des informations parvenues à cette brigade faisant état de l’activité suspecte du propriétaire d’un véhicule de tourisme ayant apporté des quantités importantes de psychotropes d’une wilaya du Sud, a précisé le chef de cette brigade, le lieutenant Fouzi Boudjellal, lors d’une conférence de presse.
Les procédures et les mesures nécessaires effectuées ont permis de procéder à l’arrestation de cet individu, un repris de justice âgé de 49 ans, dans la cité Kechida de la ville de Batna, en possession d’une quantité de psychotropes d’origine étrangère (des comprimés de 300 mg), a ajouté la même source.
Le véhicule utilisé pour le transport de la drogue a été saisi, tandis que le mis en cause a été présenté devant le parquet local, a fait savoir le lieutenant Boudjellal.
Les efforts déployés par les services de la sûreté de wilaya de Batna avaient contribué, l’année dernière, à la saisie d’une quantité totale de 62 578 unités de psychotropes (comprimés et capsules), selon le bilan des activités 2020 présenté par le responsable de ce corps sécuritaire, le commissaire divisionnaire Abdelkader Rebai, lors d’une conférence de presse organisée en mars dernier.
S. O.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img