18.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Lutte contre le crime à Béjaïa: 176 affaires enregistrées le mois écoulé

La sûreté de wilaya a traité 176 affaires criminelles et délictuelles durant le mois écoulé. Parmi les affaires enregistrées, «il y a 41 atteintes aux biens publics et privés impliquant 43 individus, dont 14 ont été écroués», a indiqué la cellule de communication de la sûreté de wilaya.

Par H. Cherfa

Et d’ajouter : «104 atteintes aux personnes ont également été recensées, impliquant 177 personnes, dont 23 ont été écrouées». Durant la même période, il a également été recensé 21 affaires de trafic de stupéfiants, dont des psychotropes, impliquant 28 personnes dont 13 ont été mises aux arrêts, en sus de 8 affaires de cybernétique impliquant 14 personnes, dont trois ont été emprisonnées. Enfin, il ressort du même bilan «2 crimes économiques impliquant deux individus». Par ailleurs, 8 673 appels ont été enregistrés sur les numéros de secours et numéros verts par les services techniques de la sûreté de wilaya, toujours le mois écoulé. «Plus de 458 communications concernent le signalement d’atteintes aux personnes et aux biens, 8 119 demandes d’intervention et de secours auprès des services de police», a-t-on indiqué. Il a également été enregistré 94 appels téléphoniques dont les auteurs ont signalé des accidents de la route, découvertes de cadavres et 2 appels liés aux kidnappings et disparition de mineurs. Notons aussi que les éléments de la police judiciaire de la 6e sûreté urbaine ont procédé à l’arrestation de six personnes, appartenant à deux familles, impliquées dans une violente bagarre avec armes blanches. L’arrestation de ces derniers a eu lieu suite à une plainte déposée par une personne blessée au visage et à la main, alors qu’une autre de la même famille a directement été évacuée au service des urgences et souffre de blessures au dos et au visage du fait d’une agression avec un couteau et une barre de fer dont elle a été victime. «La bagarre a eu lieu à minuit, suite à une soirée arrosée qui a mal tourné entre les membre de deux familles du même quartier», a souligné la cellule de communication de la sûreté de wilaya. D’autres blessés ont également été enregistrés parmi les deux camps. Un PV a été dressé à l’encontre des suspects pour coups et blessures avec armes blanches et ils ont été présentés devant le parquet, a souligné la même source.

H. C.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img