26.9 C
Alger
jeudi 6 octobre 2022

Lutte contre le Covid-19 : Une série de mesures adoptées à Béjaïa

Pour stopper la propagation du coronavirus et ses variants une série de mesures préventives a été prise par les autorités de wilaya durant ces dernières 48 heures. Des mesures prises après plusieurs réunions de la cellule de crise et de suivi de la propagation de la pandémie qui a enregistré un rebond depuis quelques semaines. «Il s’agit de la signature d’arrêtés de régulation de l’activité commerciale en générale avec ses différentes disciplines et du transport de voyageurs», a indiqué, hier, la cellule de communication de la wilaya. Ces mesures préventives ont été prises simultanément avec l’accélération de la campagne de vaccination contre la pandémie et consignées dans des arrêtés. Leur but est de contraindre tous les commerçants de détail, de gros ou les grandes surfaces, leurs employés et leur clientèle «à porter le masque de protection, contrôler les clients à l’entrée des magasins, respecter la distanciation physique, se désinfecter les mains avec du gel hydro-alcoolique et produits désinfectants à l’entrée des magasins, désinfecter les pièces de monnaie, éviter les regroupements». Les commerçants sont contraints également d’«informer les clients de ces mesures préventives par voie d’affichage, prise de température frontale, mise à disposition des employés et des clients d’une poubelle spéciale pour se débarrasser des masques, des gants et des mouchoirs en papier usagés, etc. «L’arrêté contient un volet spécial destiné aux sanctions pouvant à aller jusqu’à 15 jours voire plus en cas de récidive». Les transporteurs de voyageurs sont également concernés par ces mesures et sont sommés d’exploiter 50 % de la capacité de leurs bus et de contraindre les voyageurs à porter les masques et de se désinfecter les mains avant de monter dans le transport en commun sous peine de se voir sanctionnés. Ils sont également contraints de désinfecter leurs bus quotidiennement. Les arrêtés qui ont été signés interdisent aussi «les visites au niveau des cimetières le jour de l’Aïd El- Adha, l’organisation de fêtes de mariage ou de circoncision, que ce soit dans les salles, dans les villas, maisons, appartementd ou hôtels, interdiction de regroupements, etc. Ces mesures visent, explique-t-on, à «éliminer les facteurs aggravants de la propagation de la pandémie».
Hocine Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img