13.9 C
Alger
mercredi 7 décembre 2022

Lutte anti-Covid à Akbou /Béjaïa: Installation d’un hospice provisoire pour accueillir les malades

Pour faire face à la hausse du nombre de patients atteints de Covid et ses variants, les responsables de l’hôpital Akloul-Ali d’Akbou ont décidé de créer un hospice provisoire pour la prise charge des nouveaux malades. Un chapiteau a été installé hier à l’intérieur de l’établissement et devrait accueillir, dans deux ou trois jours, les sujets atteints par le coronavirus, afin de soulager les services dédiés au Covid, actuellement saturés avec plus 175 malades. Après la guérison de 24 malades, 25 autres ont été admis le même jour, ce qui a conduit les responsables à créer un autre lieu pouvant accueillir les malades. D’une capacité de 40 à 50 lits, cet hospice sera doté de moyens matériels tels que les concentrateurs et obus d’oxygène, lits, tables, armoires climatisées et autres accessoires. Le matériel est encore financé par la «Laiterie Soummam». En outre, les responsables de l’EPH d’Amizour ont également décidé de transférer le service d’oncologie vers une nouvelle structure près de l’hôpital et dédié ce service aux patients atteints par le coronavirus. L’hôpital d’Amizour est saturé, le nombre de personnes atteintes du virus a frôlé les 126 malades avant-hier. Le service d’oncologie sera transféré vers l’antenne d’état civil, située dans le quartier Boukhalfa, près de l’hôpital. «Cette décision est devenue plus que nécessaire. Elle devrait permettre de faire l’extension du service Covid et éloigner ces cancéreux vulnérables du contact et de la proximité avec les cas Covid», a-t-on souligné. Et d’ajouter : «Cette structure administrative, mise à la disposition par l’APC d’Amizour en faveur de l’EPH, offrira des conditions de travail aux personnels soignants et aux malades pour effectuer leurs soins». «Elle est dotée d’un grand hall d’accueil, d’une grande salle et de plusieurs chambres», a-t-on appris. Une citerne d’eau potable est déjà installée et le P/APC d’Amizour a décidé de doter cette structure d’appareils d’air conditionné. Par ailleurs, la crèche communale de la ville de Tazmalt a été aménagée, avec accord de l’APC, en centre de soins provisoire par les associations et dotée de moyens matériels et équipements médicaux afin d’accueillir les malades atteints de Covid. Ce centre devrait être opérationnel au plus tard demain mardi, nous a indiqué, hier, un membre d’une association de la ville. Il est doté de 20 lits et de concentrateurs à oxygène financés par des bienfaiteurs.
H. Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img