13.9 C
Alger
samedi 25 mars 2023

Logements AADL (02/2013) à Béjaïa : Les souscripteurs reviennent à la charge

Les souscripteurs AADL (02/2013) d’Ighzer Ouzarif et Sidi Boudrahem (9 920 unités) sont revenus, avant-hier, à la charge avec un nouveau rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya. De nombreux souscripteurs ont participé à ce sit-in.
Et comme il fallait s’y attendre, des souscripteurs AADL (2001-2002) ont pris part à cette action de protestation, la énième du genre.
Pour rappel, une marche et trois sit-in avaient été organisés par les protestataires il y a un peu plus d’une semaine devant les sièges de la wilaya, de l’AADL et de la DUCH. Ils ont demandé à être reçus par le wali et ont été informés qu’une visite était programmée ces jours-ci sur les lieux.
Ils ont réclamé la remise des clefs de leurs logements et l’accélération des travaux VRD au niveau du pôle urbain d’Ighzer Ouzarif et de la cadence des travaux de réalisation au niveau de Sidi-Boudrahem. «Y’en a marre des fausses promesses», scandaient-ils.
Des banderoles sur lesquelles étaient transcrites leurs revendications ont été arborées. Le P/APW, qui s’est adressé sur place aux souscripteurs, a demandé qu’ils soient «organisés», tout en les informant qu’«un rapport détaillé a été rédigé et les parlementaires de la wilaya ont été saisis afin de constituer une forte délégation pour toucher les autorités concernées, dont le ministre de l’Habitat».
Il a ensuite appelé les entreprises retenues à mener les travaux de voirie et réseaux divers (VRD), à «retrousser les manches», estimant que «le chantier n’a pas avancé puisque le nombre de travailleurs et les moyens mis en œuvre sur les sites  sont très limités et insuffisants», selon le constat dressé lors de la sortie effectuée la semaine passée sur les lieux. Selon lui, «sur les 35 entreprises qui ont signé les marchés avec la DUCH, il y avait moins de 50 travailleurs sur les lieux le jour de notre visite avec les membres de l’association de souscripteurs».
Pour rappel, une délégation composée du président de la commission Habitat de l’APW, du président de la commission technologie de l’information et de la communication et deux parlementaires, en l’occurrence Nacer Abdoune et Chafaa Bouaiche, conduite par le président de l’APW, Haddadou Mehenni, avait effectué la semaine dernière une visite au niveau du nouveau pôle urbain d’Ighzer Ouzarif, commune de Oued-Ghir. La délégation avait été accueillie par les membres de l’association des souscripteurs. Hocine Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img