8 C
Alger
vendredi 4 décembre 2020

Logements à Ouzellaguen/ Béjaïa: Déception de nombreux demandeurs

Plusieurs dizaines de demandeurs de logements sociaux de la commune d’Ouzellaguen, ne figurant pas sur la liste des pré-bénéficiaires des 620 logements sociaux implantés à Helouane et affichée la semaine dernière, ont organisé, hier, une double action de protestation pour exprimer leur colère et leur déception.

Par Hocine Cherfa

Les mécontents ont organisé une marche de protestation suivie d’un rassemblement et le blocage de la RN 26 reliant Béjaïa à Bouira, réclamant une commission d’enquête pour détecter les irrégularités dans l’attribution de ces logements et d’autres types de logements de la commune. Les demandeurs de logement sont en colère également contre le président de l’APC. Une banderole géante sur laquelle est revendiquée «une commission d’enquête» était arborée dans la ville. Pour certains mécontents, des étrangers, des gens aisés et des jeunes se sont vu attribuer des logements au détriment des habitants d’Ouzellaguen et des pères de famille ayant à leur charge de nombreuses personnes. Pour eux, «seule une commission crédible peut enquêter sur la liste et attribuer ces logements aux gens qui les méritent». Notons que les 114 travailleurs de la briqueterie d’Akhnak, commune de Seddouk, relevant du groupe «Divindus Algérienne de production des matériaux de construction» (APMC) ont fermé avant-hier l’autoroute de Béjaïa au niveau de l’échangeur de Biziou (Amalou), reliant la RN 26 à Akbou. Privés de leurs salaires depuis 15 moins, les mécontents réclament l’intervention des autorités de wilaya et des autorités centrales afin de trouver des solutions à leurs préoccupations. Des banderoles ont été arborées sur les lieux, exigeant leur droit au versement de leurs salaires : «Le salaire est un droit constitutionnel et un droit légitime», «Nous demandons à la justice de statuer sur la régularisation de nos salaires dans les plus brefs délais», «Les travailleurs de la briqueterie de Seddouk sont privés de salaires depuis 15 mois». Les mécontents rappellent avoir saisi, en vain, les autorités sur leur problème. «Nous vivons avec des crédits, nous sommes dans la précarité absolue, nous sommes à la veille de la rentrée scolaire et nous
n’avons aucun sou pour y faire face», déclarent des travailleurs qui lancent un cri de détresse aux autorités afin de pouvoir percevoir leurs salaires et relancer leur entreprise où certains affirment y avoir passé toute leur vie. Une délégation des représentants des travailleurs  a été reçue par les autorités de wilaya, a-t-on appris. Il est utile de rappeler que cette action de protestation a une nouvelle fois pénalisé les usagers. Notons que les transporteurs de voyageurs des différentes lignes interurbaines ont repris hier le service après une grève de deux jours, intervenue jeudi et dimanche, afin d’interpeller la direction des transports de wilaya et les autorités concernées à les autoriser à augmenter le nombre de voyageurs fixé depuis plusieurs semaines dans le  cadre des mesures anti-Covid-19 à seulement 50 % de la capacité de remplissage des bus. Pour rappel, des centaines de voyageurs ont été fortement pénalisés suite à cette grève, intervenue notamment en fin et début de semaine, journées où l’on enregistre un grand mouvement de voyageurs, entre travailleurs étudiants, etc.

H. C.

Article récent

Foot/ Italie- transfert: Slimani dans le viseur de la Salernitana (Série B)

L'attaquant international algérien de Leicester City (Premier league anglaise) Islam Slimani, en manque de temps de jeu, est convoité par le pensionnaire de...
--Pub--

Articles de la catégorie

Tindouf : Réunir les conditions nécessaires à un développement adapté aux spécificités de la région

Les participants à une journée d'étude consacrée à l'examen de la première phase de l'étude du schéma d'aménagement du territoire de la wilaya de...

Constantine/Covid-19 Intensification des sorties de sensibilisation de la gendarmerie au profit des commerçants

Les actions de sensibilisation aux risques du Covid-19, organisées par les différents services de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Constantine au profit...

Relizane: Accord entre le centre universitaire «Ahmed-Zabana» et le complexe de textiles «Tayal»

Le centre universitaire «Ahmed- Zabana» de Relizane a signé, mardi, un accord de partenariat et de coopération dans le domaine de la formation et...

Aïn Defla: Plus de 30 millions de DA alloués par les bienfaiteurs depuis le début de la pandémie

Plus de 30 millions de DA ont été alloués par les bienfaiteurs dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) à...
- Advertisement -