15.9 C
Alger
lundi 4 mars 2024

Ligue II amateur: 36 clubs sur la grille de départ pour une saison inédite

Après onze mois d’attente en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19), la Ligue 2 de football va enfin reprendre ses droits le week-end prochain en présence de 36 clubs sur la grille de départ, sous une nouvelle formule décidée suite au léger changement apporté au système pyramidal de compétition. L’attente aura été longue pour les pensionnaires de la Ligue 2, dont le statut est devenu amateur, est désormais gérée par la Ligue nationale de football amateur (LNFA). Le championnat de Ligue 2 reprendra donc ses droits à partir de vendredi, avec le déroulement de la 1re journée de la nouvelle saison, marquée par le derby de la Soummam entre le MO Béjaïa et la JSM Béjaïa. Deux mois et demi après la reprise de la Ligue 1, le 27 novembre dernier, le football algérien commence progressivement à se réveiller de sa «léthargie», mais une fois n’est pas coutume, en l’absence du public en raison des mesures préventives décidées pour endiguer la propagation du virus. Les stades à travers le pays vont sonner creux dans ce qui sera le premier championnat de Ligue 2 à 36 clubs, au lieu de 16. Le changement a été approuvé par les clubs sur proposition de la LNFA, dans le cadre du léger remaniement du système de compétition pyramidal. Contrairement aux saisons précédentes, la nouveauté est la mise en place d’un championnat avec trois groupes de 12 clubs chacun (Ouest, Centre, Est). A l’issue de la 22e et dernière journée, les clubs classés à la 1re place de chacun des trois groupes joueront entre eux un mini championnat en aller simple, sur terrain neutre et à huis clos. Au terme de la 3e et dernière journée de ce mini championnat, les clubs classés aux deux premières places accèdent en Ligue 1 professionnelle. Aussi, les clubs classés aux quatre dernières places de chaque groupe (9e, 10e, 11e et 12e places) rétrogradent en Division nationale amateur, soit un total de 12 équipes (4×3 = 12). La phase aller se terminera les 9 et 10 avril et la phase retour reprendra une semaine plus tard, soit le 16 du même mois. La dernière journée est prévue pour le mardi 15 juin. Le mini-championnat aura lieu les 19, 24 et 29 juin pour désigner les clubs qui accéderont en Ligue 1 professionnelle. «La saison sera courte et transitoire, impactée par la pandémie de coronavirus, ça aurait été difficile de programmer un long exercice, d’autant que les clubs sont loin de la compétition depuis mars 2020», avait indiqué récemment à l’APS le président sortant de la LNFA, Ali Malek. L’enjeu sera de taille et la concurrence rude entre l’ensemble des 36 clubs pour rafler les deux précieux billets mis en jeu pour l’accession en Ligue 1 «pro». Si des clubs tels que le MO Béjaïa, l’USM Blida, l’USM Annaba ou encore le MC Saïda bénéficieront de la faveur des pronostics pour se disputer l’accession, d’autres formations peuvent jouer les trouble-fête dans leurs groupes respectifs et aller bousculer la hiérarchie à l’image de l’ES Ben Aknoun, l’OM Arzew et autre WA Boufarik, quart-de-finaliste de la dernière édition de la Coupe d’Algérie, interrompue en raison de la pandémie de Covid-19. A signaler que plusieurs clubs de L2 rencontrent beaucoup de difficultés pour faire homologuer leurs stades et qualifier leurs nouvelles recrues à cause notamment des dettes cumulées auprès d’anciens joueurs.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img