18.9 C
Alger
mardi 26 octobre 2021

Ligue des champions: L’ESS réalise l’exploit et arrache la qualification, le CRB sans trembler

L’Entente sportive de Sétif, battue par un score lourd par les Gambiens du FC Fortune (3-0) au match «aller» du tour préliminaire de la Ligue des champions africaine de football, a réussi l’exploit de se qualifier au prochain tour de l’épreuve, après sa victoire 3-0 (5-4 aux tirs aux but), dimanche soir, au stade du 8-Mai 1945 à Sétif, pour le compte du match «retour».

Par Mahfoud M.

Les buts de la rencontre ont été inscrits par Muhammed Sawaneh (3 CSC), Benayad (20) et Djabou (67). Les Sétifiens ont eu réussi le scénario qu’il fallait, étant donné qu’ils ont marqué au bon moment et ont terminé, la première note, sur une belle note. Cela les a grandement aidé en seconde période, puisque les poulains d’El Kouki étaient libérés et cherchaient ce troisième but qui leur aurait permit d’égaliser sur l’ensemble des deux rencon-tres. Les Sétifiens ont eu le temps donc d’ajouter cette réalisation à la 67′ qui les a transcendés. Les penaltys ont, ensuite, souri aux gars des Hauts-Plateaux qui étaient plus adroits puisqu’ils ont marqué leurs cinq tirs aux buts, alors que les Gambiens ont raté le dernier tir, ce qui a été fatal pour eux. Avec ce succès et cette qualification, le coach tunisien sauve sa tête, sachant que les dirigeants qui ont misé beaucoup sur cette compétition étaient prêts à le destituer si l’équipe ne s’était pas qualifiée. Les Sétifiens tenteront maintenant d’aller le plus loin possible et pourquoi pas atteindre la phase des poules pour décrocher un bon pactole qui permettra aux responsables de bien gérer la suite de la saison.
Le deuxième représentant algérien dans cette compétition, le CR Belouizdad a également décroché sa qualification au prochain tour de l’épreuve, après avoir dominé les Nigérians d’Akwa United (2-0) au tour préliminaire «retour», disputé dimanche soir au stade Omar Hamadi. Un résultat ayant suffi au bonheur des Belouizdadis, cham-pions d’Algérie en titre, qui s’étaient petitement inclinés au match «aller» (1-0). Les Rouge et Blanc étaient plus chanceux, étant donné qu’ils n’avaient qu’un seul but à remonter, contrairement aux Sétifiens qui se devaient de marquer par trois fois pour se tirer d’affaire.

M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img