23.9 C
Alger
samedi 24 septembre 2022

Ligue des champions d’Europe/Match aller des demi-finales: Match spectaculaire pour City, Mahrez passeur décisif

Manchester City et Riyad Mahrez se sont livrés à une formidable bataille avec le Real Madrid, pour un score final non moins formidable de 4 buts à 3, lors des demi-finales aller de la Ligue des champions d’Europe.
Manchester City recevait le Real Madrid et alignait, pour l’occasion, une composition résolument offensive. Riyad Mahrez, capitaine des Verts et meilleur buteur du club anglais cette saison (plus de 23 buts toutes compétitions confondues), était titulaire en attaque aux côtés de Phil Foden à gauche, et Gabriel Jesus en pointe. Manchester City prenait l’avantage dès l’entame. Mahrez élimine, crochète puis centre pour Kevin De Bruyne qui a ouvre ainsi le score au bout d’une minute trente de jeu (1-0). 8 minutes plus tard, City aggravait même la marque et concrétisait sa domination grâce à Gabriel Jésus, qui parvient à prendre le meilleur sur David Alaba (2-0). À la 32e minute, l’inévitable Karim Benzema, qui avait créé une action à lui seul quelques instants auparavant, se trouv à la retombée d’un centre de Ferland Mendy et, du gauche, a pris le meilleur sur Ederson (2-1). Mahrez, encore lui, se montre de nouveau dangereux à la 40e minute mais Thibault Courtois était cette fois présent. La mi-temps était ainsi sifflée.
À la 47e, Mahrez, décidément intenable, efface Militao et se présente seul devant Courtois, touchant malheureusement le poteau sur sa frappe enroulée. L’Algérien se trouve cependant de nouveau impliqué dans un but puisque, à la 52e, il lance Fernandinho qui centre parfaitement pour Phoden, l’Anglais se chargeant de piquer sa tête à bout portant avec succès (3-1). Deux minutes après ce but, Vinicius Junior élimine Fernandinho d’un grand pont astucieux puis déborde sur 45 mètres avant de conclure à bout portant (3-2). Enfin, le rythme retombe pour un quart d’heure, les deux formations récupérant autant physiquement que mentalement. À la 72e minute, c’est cette fois Bernardo Silva qui inscrit un très beau but d’une grosse frappe face à Courtois, battu pour la quatrième fois (4-2) et, parce que cette nuit ne devait pas en rester là, le Real Madrid réagit cinq minutes plus tard. Karim Benzema, auteur d’une saison exceptionnelle, profite d’une main (bras, en l’occurence) de Laporte pour inscrire une panenka et son neuvième but de la saison en Ligue des Champions (4-3). Le match retour, le 4 mai prochain au Stade Santiago Bernabéu, promet de valoir son pesant d’or.
R. S.

Article récent

Le 25 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img