20.9 C
Alger
samedi 1 octobre 2022

Ligue des champions d’Afrique (Gr.D / 4e journée) MCA-Teungueth FC (1-0) : Le Doyen se rapproche des quarts

Le Mouloudia d’Alger se rapproche de plus en plus des quarts de finale de la Coupe d’Algérie de football, avec cette victoire à domicile face aux Sénégalais de Teungueth FC, au stade du 5-Juillet, sur le score étriqué d’un but à zéro, lors de la 4e journée de la phase des poules de la Ligue des champions d’Afrique.

Par Mahfoud M.

Certes, le rendement était en dessous des espérances, mais le plus important pour le «Doyen» était d’assurer les trois points du succès pour conforter sa place au classement de ce groupe D et mettre un pied dans ces quarts de finale, ce qui fut fait. Conscient de l’importance de remporter ce match, l’entraîneur algérois, Amrani, a opté pour un plan tactique offensif, en mettant d’entrée quatre joueurs à vocation offensive : Benaldjia, Belkheir, Frioui, et Abdelhafid. Il a fallu attendre la 20e minute de jeu pour assister à la première occasion, le tir de Belkheir a été difficilement détourné en corner par le portier sénégalais, Ibrahima Niass. Le léger pressing exercé par les Algérois a fini par payer. Le Mouloudia a réussi à ouvrir le score grâce à Benaldjia (26e), sur une longue balle du défenseur Hadded. Les visiteurs ont failli remettre les pendules à l’heure à la 38e minute, mais le défenseur Rebiaï a sauvé en dégageant de la tête un ballon qui se dirigeait vers les filets. Reculant inexplicablement d’un cran, le «Doyen» a laissé l’initiative aux visiteurs qui ont fait l’essentiel du jeu durant les dernières minutes de la première période, mais la défense mouloudéenne a bien veillé au grain. Après la pause, les Algérois avaient beau essayé de corser l’addition, mais ont pêché par un manque de concentration flagrant en attaque. Les Sénégalais, en dépit de quatre changements opérés en seconde période, n’ont pas trouvé la faille, procédant par des contres, mais sans pour autant inquiéter réellement le gardien de but algérois, Farid Chaâl. Dans l’autre match de cette poule, le Zamalek a sérieusement hypothéqué ses chances, en s’inclinant à domicile face à l’ES Tunis (1-0), en match disputé au stade international du Caire. Un succès qui permet aux coéquipiers du défenseur algérien Abdelkader Bedrane de composter leur ticket pour les quarts de finale, à deux journées de l’épilogue. A l’issue de cette victoire, le Mouloudia conforte sa deuxième place au classement avec 8 points, à deux longueurs du leader l’EST (10 pts). Les Algérois n’auront besoin que d’un point, lors de la 5e journée (2-3 avril), à domicile face au Zamalek, pour pouvoir rejoindre l’EST au prochain tour.

Amrani : «Le plus important c’est la victoire»
Satisfait à l’issue de la victoire de son équipe face aux Sénégalais de Teungueth FC, le coach du «Doyen», Amrani, a souligné que le plus important était la victoire. Celle-ci était impérative. «Mon équipe a été joueuse. On n’est pas restés derrière, tout en cherchant des solutions sur le plan offensif. Il y avait un bon état d’esprit. Le but inscrit en première période nous a donné de la confiance, face à une bonne équipe composée de joueurs capables de faire la différence», a-t-il indiqué en conférence de presse d’après-match. «Après la pause, nous avons pressé haut en cherchant à mettre un deuxième but, histoire de se mettre à l’abri. Je ne veux pas parler de l’arbitrage, mais il y avait un penalty non sifflé pour nous. Je tiens à remercier mes joueurs après tout ce qui s’est passé dernièrement. Maintenant, nous devons chercher notre qualification lors du prochain match à domicile face au Zamalek», a-t-il ajouté.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img