8.9 C
Alger
samedi 24 février 2024

Ligue des champions d’Afrique (Gr.B – 1re J) : Le CRB résiste mais se fait voler

Le CR Belouizdad a bien résisté lors du match aller comptant pour la première journée de la phase des poules, disputé à Lubumbashi (RD Congo) face à la redoutable formation du TP Mazembe, quadruple champion d’Afrique, qu’elle a forcée au partage des points après un nul vierge.

Par Mahfoud M.

Les Rouge et Blanc ont tiré leur épingle du jeu malgré l’absence de plusieurs joueurs cadres blessés, tels que les milieux de terrain Houcine Selmi et Zakaria Draoui. Les protégés du Français Frank Dumas auraient même pu l’emporter s’ils s’étaient bien concentrés sur leur sujet et avaient concrétisé les multiples occasions qui se sont présentées à eux. Le Béninois Kopko et le Belge Ngomo ont raté des balles faciles qui auraient pu carrément changer le cours du match, surtout en première mi-temps. Malgré cela, ce résultat reste très probant pour les Belouizdadis qui débutent bien cette phase des poules, en attendant les autres matchs qui seront tout aussi difficiles et qu’il faudra bien négocier. Toutefois, il est à relever un grave incident qui s’est produit à la fin de la rencontre dans les vestiaires du club algérois, avec un envahissement des supporteurs congolais qui ont subtilisé les effets personnels des joueurs et de quelques accompagnateurs. La direction du CR Belouizdad a fermement dénoncé les actes de violence perpétrés contre son équipe samedi après-midi à Lubumbashi, lors de ce premier match de la phase de poules, et pendant lequel plusieurs objets ont été dérobés dans les vestiaires. «Le téléphone et les lunettes de notre directeur du pôle compétitif, Toufik Korichi, ont été volés, tout comme le téléphone de notre attaché de communication», a indiqué la direction des Rouge et Blanc dans un communiqué, ajoutant que «pendant la mi-temps, un groupe de supporters du TP Mazembé a fait irruption sur le terrain et essayé d’empêcher l’équipe belouizdadie de revenir jouer». Des faits extra-sportifs, qui selon la même source se sont «prolongés jusque sur le terrain», où le Chabab a eu à subir «le parti pris de l’arbitre, ayant continué à faire jouer le match bien au-delà du temps additionnel convenu». Pour ce qui est du second match du groupe, il a vu les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns prendre le dessus sur leur homologue soudanais d’Al-Hilal Omdurman, sur le score de 2 à 0. Les matchs de la 2e journée du groupe B, prévus le 23 février, mettront aux prises Al-Hilal au TP Mazembe et le CR Belouizdad au Mamelodi Sundowns.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img