19.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Ligue des champions d’Afrique- AL Ahly/ES Sétif: L’Aigle Noir pour marquer l’histoire  

L’Entente sportive de Sétif sera face à son destin demain soir au stade du Caire en Egypte où il affrontera la formation africaine du siècle, le Ahly du Caire, pour le compte du match aller des demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique. Arrivés à ce stade après avoir éliminé un autre géant africain, l’Espérance de Tunis, les Sétifiens souhaitent continuer l’aventure jusqu’à la fin et pour cela ils se doivent de prendre option dès ce match aller pour ensuite confirmer au match retour et donc décrocher le billet qualificatif à la finale de la plus prestigieuse des compétitions africaines. Les Noir et Blanc savent ce qui les attend lors de cette rencontre et sont conscients que la mission ne sera pas de tout repos face à une très bonne équipe du Ahly qui reste redoutable surtout à domicile. Toutefois, les coéquipiers du capitaine, Akram Djahnit ne se laisseront pas faire pour autant et se donneront à fond pour tenter de revenir avec un résultat probant et pourquoi pas créer la surprise là-bas et revenir avec le succès. Tout reste possible, à condition de se donner à fond et surtout de rester concentrés sur son sujet tout au long des quatre vingt dix minutes de cette partie. Le plus important est de tout donner pour ne pas avoir à le regretter à la fin. Les membres de l’ESS restent confiants quant à la possibilité de revenir avec un bon résultat du Caire. C’est le cas du président, Kamel Lafi, qui indique : «L’objectif premier de ce déplacement est de revenir avec un résultat positif qui balise la voie vers l’ultime étape de cette compétition continentale et faire honneur aux couleurs nationales».

«Bien que les conditions de préparation de ce rendez-vous continental aient été quelque peu perturbées par les vacances de la fête de l’Aid El Fitr, l’ambition de l’Entente ne change point dans toutes les compétitions où elle s’engage quel que soit l’adversaire», a souligné M. Lafi.

De son côté, le gardien de but Sofiane Khedhairia a rappelé que les joueurs ont montré lors de la phase de poules et du quart de finale face à l’ES Tunis qu’ils étaient des «combattants sur le terrain», et cela permet de s’engager en demi-finale avec un moral élevé et la même détermination de sorte à «mettre à portée de main l’objectif de décrocher un troisième trophée continental».

Le nouveau coach de l’ESS, le serbe Darko Novic, sera en mission difficile ce samedi pour préserver la suprématie historique de l’ESS sur le « club africain du XX siècle ». En 1988 en demi-finale de la coupe d’Afrique des clubs champions et en 2015 en finale de la supercoupe de la CAF au stade Mustapha-Tchaker de Blida, les deux matchs avaient été remportés par les Algériens aux tirs au but.

Dans l’histoire des confrontations entre l’ESS et Al Ahly, le club des hauts plateaux a perdu en 2018 en demi-finale de la Ligne des champions d’Afrique après avoir été battue 2-0 au Caire et terminé 2-1 à domicile au stade du « 8 mai 1945 ».

La Confédération africaine de football a désigné l’éthiopien Bamlak Tessema, assisté par le soudanais Mohamed Abdallah et le tchadien Aissa Yaya pour officier le match entre l’ES Sétif et El Ahly.

M.M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img