18 C
Alger
mardi 2 mars 2021

Ligue des champions / CRB-Mamelodi Sundowns: Le Malien Boubou Traoré au sifflet

L’arbitre international malien, Boubou Traoré, a été désigné pour diriger le match CR Belouizdad-Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud, prévu dimanche 28 février à Dar Es-Salam en Tanzanie (14h00 algériennes), dans le cadre de la 2e journée (Gr. B) de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football.

Par Mahfoud M.

Boubou Traoré sera assisté d’Omar Sanou (Burkina Faso) et de Moktar Saly (Niger). Cette rencontre, prévue initialement mardi à Alger, a été reportée suite à la demande formulée par le club algérois et transmise par la Fédération algérienne (FAF) à la Confédération africaine, en raison des risques de contamination au variant sud-africain de coronavirus. L’Afrique du Sud traverse une deuxième vague de coronavirus, largement causée par un variant local, réputé plus contagieux. Lors de la 1re journée disputée le week-end du 12-13 février, le CRB est allé tenir en échec à Lubumbashi les Congolais du TP Mazembe (0-0), alors que Mamelodi Sundowns s’est imposé à domicile face aux Soundanais d’Al-Hilal (2-0). Les gars du Chabab tenteront de se préparer comme il se doit à cette confrontation qui s’annonce importante pour le club qui souhaite ajouter trois autres points à son escarcelle et donc se rapprocher des quarts de finale. Sur un autre plan, le coach adjoint du CRB, Karim Bakhti, a souligné que la délocalisation du match face aux Sud-Africains de Mamelodi Sundowns au stade international de Dar Es-Salaam (Tanzanie) constituait un «désavantage» pour le Chabab.
«On aurait aimé recevoir l’équipe sud-africaine chez nous, et avoir plus de chances de s’imposer à Alger. La délocalisation de cette rencontre constitue un désavantage pour nous, car j’estime qu’elle arrange beaucoup plus l’adversaire. Toutefois, nous allons aborder ce rendez-vous avec la ferme détermination de nous imposer même si les conditions seront difficiles à Dar Es-Salam», a indiqué Bakhti. «Franchement, les joueurs ont été fortement perturbés par cette histoire de délocalisation. Nous allons faire en sorte de leur permettre de garder leur concentration. Maintenant, on va devoir jouer en déplacement pour la deuxième fois de suite, après notre premier voyage en RD Congo (TP Mazembe 0-0, ndlr)», a-t-il ajouté. Avant d’enchaîner : «On aurait aimé jouer un match de championnat pour rester compétitifs, mais ça n’a pas été le cas. Avec l’officialisation de notre match à Dar Es-Salam, nous devons nous remettre au travail et préparer ce rendez-vous, avant notre départ prévu jeudi».
M. M.

Article récent

--Pub--

Articles de la catégorie

- Advertisement -