23.9 C
Alger
vendredi 1 juillet 2022

Ligue des champions (6e j): Le MCA à un point des quarts

Le MC Alger aura besoin d’un seul point, en déplacement face à l’ES Tunis, pour assurer sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique de football.

Par Mahfoud M.

Dans le groupe D, le MC Alger (2e, 8 pts) aurait pu sceller sa qualification à Alger face au Zamalek, mais la défaite est venue chambouler les plans des Algérois, appelés plus que jamais à se remettre en question et aller chercher leur ticket qualificatif à Tunis. Même si la mission paraît, a priori, dans les cordes des coéquipiers de Samy Frioui, de retour de suspension, il n’en demeure pas moins que l’Espérance, battue à la surprise générale lors de la 5e journée à Thiès face aux Sénégalais de Teungueth FC (2-1), va certainement éviter de concéder un deuxième revers de suite et du coup perdre la première place.
L’entraîneur du Mouloudia, Abdelkader Amrani, dont il s’agira du dernier match, va devoir composer sans cinq joueurs : l’attaquant Abdelhak Abdelhafid, l’ailier Billel Benaldjia et les défenseurs Nabil Lamara et Nabil Saâdou. Ce dernier a entamé mardi la rééducation fonctionnelle après avoir subi une intervention au niveau du genou. Le milieu de terrain Chamseddine Harrag est quant à lui suspendu. Dans l’autre match de cette poule D, le Zamalek devra impérativement s’imposer face à Teungueth FC et espérer une défaite du MCA à Tunis, pour se qualifier au prochain tour.

5 milliards dans l’affaire Rooney
Sur un tout autre plan, les dirigeants du MCA ont reçu un véritable coup de massue dans le dossier de l’attaquant camerounais Rooney, puisque la Fifa a donné raison au joueur et le club algérien doit payer 5 milliards de centimes (près de 250 000 €).
Le MCA doit payer la somme de 800 millions de salaires impayés pour le joueur ainsi que 4.6 milliards pour cause d’indemnité dans un délai de 45 jours. La Fifa a aussi informé le Mouloudia que s’il ne paye pas le joueur dans le délai annoncé, le club sera interdit de recrutement lors des trois prochains mercatos.
Pour rappel, le joueur camerounais avait vu sa licence refusée par la LFP pour falsification de documents sur son statut d’international.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img