13 C
Alger
vendredi 14 mai 2021

Ligue africaine de basket-ball : Le GSP s’envole pour Kigali

Le GS Pétroliers, représentant algérien en Ligue africaine de basket-ball (BAL), dont la saison inaugurale est prévue du 16 au 30 mai à Kigali, a rallié lundi la capitale rwandaise afin de respecter la quarantaine imposée par les organisateurs aux 12 équipes participantes, pour faire face à la pandémie de Covid-19.
Dans une déclaration avant le départ pour Kigali, le coach des Pétroliers, Sofiane Boulahia, a indiqué que son équipe fera escale à Doha (Qatar) avant de rallier la capitale rwandaise, où les équipes ont commencé à arriver. «Afin de faire face aux risques de contamination, la BAL a créé une bulle à Kigali avec un protocole sanitaire très strict pour les 12 équipes participantes, basé sur les orientations de l’Organisation mondiale de la santé», a-t-il indiqué. «Nous reprendrons les entraînements collectifs le 11 mai et des matchs d’application (scrimmages) sont prévus du 13 au 15 mai. J’espère que nous aurons l’opportunité d’en jouer avant le début du tournoi», a-t-il ajouté.
Côté effectif, le coach des Pétroliers a indiqué que son groupe a été renforcé par l’international algérien Mohamed Harat, élu meilleur joueur étranger de la Ligue saoudienne de basket (SBL) pour la saison 2020-2021 avec d’excellentes statistiques (29,1 pts, 17,1 rebonds et 4,4 passes). Pour cette première édition de la BAL, une nouvelle ligue professionnelle, fruit d’un partenariat historique entre la Fédération internationale (FIBA) et la Ligue nord-américaine (NBA), reportée à plusieurs reprises à cause de la pandémie de coronavirus, les organisateurs ont dévoilé un nouveau format de compétition ajusté qui comptera 26 matchs au total. Le tournoi débutera avec une phase de groupes (trois groupes de quatre équipes).
Le GS Pétroliers évoluera dans le groupe C, aux côtés du Zamalek d’Egypte, de l’AS Douanes du Sénégal et de Ferroviario Maputo du Mozambique.
«Nous sommes la seule équipe à l’arrêt depuis un an. Les trois autres équipes de notre groupe ont repris la compétition dans leur pays respectif.
Nous ferons le maximum pour représenter dignement le basket-ball algérien», a assuré Boulahia. Le groupe A est composé de l’US Monastir de Tunisie, de Rivers Hoopers du Nigeria, du GNBC de Madagascar et des Patriots du Rwanda, alors que l’AS Salé du Maroc, l’AS Police du Mali, les FAP du Cameroun et Petro Luanda d’Angola forment le groupe B. Les huit meilleures équipes de la phase de groupes, soit les deux premiers de chaque poule et les deux meilleurs troisièmes, se qualifieront pour la phase finale à élimination directe.
La finale de la BAL a été programmée le 30 mai dans la Kigali Arena, qui abritera toutes les rencontres du tournoi.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img