23.9 C
Alger
samedi 25 mai 2024

Ligue 1 Mobilis (mise à jour/ 19e journée): L’USMA accrochée par la JSK

L’USM Alger a été accrochée avant-hier soir par la JS Kabylie sur le score de 2-2 au stade Nelson-Mandela de Baraki, à l’occasion de la mise à jour de la 19e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis de football.

Par Mahfoud M.  
L’USMA a été la première équipe à ouvrir la marque par l’intermédiaire de Belkacemi (18e) avant que les «Canaris» n’égalisent deux minutes plus tard grâce à un but contre son camp du défenseur Alilet (20e). Belkacemi a ressurgi peu avant la pause pour redonner
l’avantage à son équipe et signer le doublé (42e). En seconde période, la JSK est parvenue à égaliser sur un penalty transformé par Mammeri (73e), une réalisation intervenue juste après l’expulsion du défenseur central de la JSK, Souyad (69e). A l’issue de ce résultat, l’USMA rejoint le Paradou AC à la 5e place avec 36 points chacun, alors que la JSK s’empare de la 7e position avec 34 points. Les Algérois comptent trois matchs en retard à disputer. Dans l’autre match de mise à jour de la 19e journée, disputé samedi, l’USM Khenchela s’est imposée à domicile devant le CR Belouizdad (2-1). Mené dès la reprise de la 2e période par un but de Saâdou (47e), le Chabab est revenu au score grâce à l’attaquant Meziane (64e), avant de concéder un second but signé Sameur sur penalty (90e).Cette défaite n’arrange pas les affaires des Belouizdadis qui restent scotchés à la 3e place avec un total de 42 points, distancés de 14 longueurs par le leader, le MC Alger (56 pts), à six journées de l’épilogue. En revanche, l’USMK réalise une bonne opération et met ainsi fin à un triste bilan de quatre revers de rang, toutes compétitions confondues.
«Soustara» attend la réponse du TAS
Par ailleurs et sur un tout autre sujet, l’USM Alger attend toujours la réponse du Tribunal arbitral sportif (TAS) après le recours introduit auprès de cette instance pour protester contre l’injustice de la CAF qui l’a exclue des demi-finales de la CAF après avoir refusé de jouer face au RS Berkane qui s’était présenté avec une cartographie regroupant les territoires du Sahara occidental. La Confédération africaine qui avait été interrogée par le TAS sur les raisons qui l’ont amenée à la non exclusion de Berkane qui avait refusé de jouer à l’aller à Alger, avait ressorti l’argument de «situation urgente et exceptionnelle», alors que l’USMA et la FAF avait tout préparé et  remis des maillots pour l’équipe marocaine sans la fameuse carte. Les Usmistes espèrent que le TAS prononce l’annulation de la finale de la Coupe de la CAF avant de trancher l’affaire en faveur du club algérois.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img