4.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Ligue 1 Mobilis (17e journée): Le MCA enchaîne, l’USS et le MCO se révoltent

Le MC Alger a réussi à creuser l’écart au classement de la Ligue 1 Mobilis, après avoir battu le CS Constantine sur le score de (2-0), samedi soir au stade 5-Juillet (Alger), pour le compte de la 17e journée, ayant vu le mal-classé MC Oran revenir avec un important résultat nul de son périlleux déplacement chez la JS Saoura (1-1) qui lui permet de rester en vie.

Par Mahfoud M.

Les Verts et Rouge, leaders indiscutables de la Ligue 1 Mobilis depuis l’entame de la saison en cours, ont réussi le plus important en décrochant ces trois points, qui leur permettent de reprendre huit longueurs d’avance sur le CR Belouizdad, leur premier poursuivant au classement et leur plus sérieux concurrent pour le titre. Le Mouloudia s’est imposé grâce à des buts de Zakaria Naïdji, qui a ouvert le score à la 42e, sur une nouvelle passe décisive du stratège Youcef Belaïli, et surtout Kheir-Eddine Merzougui, qui a scellé ce précieux succès à la 88e, en ajoutant une deuxième réalisation. Le Doyen a pris au passage sa revanche sur le seul club à lui avoir infligé une défaite cette saison au match aller. De son côté, le MC Oran a bien résisté jusqu’à la 83e minute chez la JS Saoura, avant de concéder l’ouverture du score devant Akacem. Mais condamnés à réussir un bon résultat pour éviter de s’enfoncer un peu plus dans les abysses du classement, les gars d’El Hamri n’ont rien lâché dans ce match et ont continué à attaquer, jusqu’à voir leurs efforts récompensés par une égalisation méritée, signée Naâmani à la 90’+4.
Un résultat qui place le MCO seul à la 14e place avec onze points, au moment où la JSS reste scotchée à la onzième place avec 23 unités. De son côté, l’USS a remporté sa deuxième victoire de la saison, après celle de la troisième journée, réussie lors du duel direct contre l’autre nouveau promu, l’ES Ben Aknoun (0-1). Cette fois, sa victime a été l’US Biskra, qu’elle a dominé (2-0).Une victoire ô combien importante pour le club du Sud, car synonyme d’espoir dans la course au maintien, qui redevient à nouveau possible grâce à ces trois points. En effet, grâce au doublé de Hadj-Djilani (34e et 54e), la lanterne rouge, l’USS, porte son capital à sept points, ce qui la ramène à seulement trois longueurs de l’ES Ben Aknoun (avant-derniers/10 pts), alors qu’il reste encore 13 journées avant le tomber de rideau.
Autrement dit, il reste encore 39 points à prendre d’ici l’ultime journée de championnat, ce qui mathématiquement rend la survie en Ligue 1 encore possible pour les Soufis.
Jeudi, en ouverture de cette 17e journée, le MC El Bayadh avait assez facilement dominé l’Entente de Sétif (3-0), rejoignant par la même occasion l’US Biskra à la 9e place du classement général, avec 24 points. Le lendemain, vendredi, c’est l’ASO Chlef qui a été le plus grand bénéficiaire des matchs joués ce jour-là, vu qu’elle a remporté une importante victoire contre l’ES Ben Aknoun (2-1) qui l’éloigne quelque peu de la zone rouge (12e/20 pts). A l’inverse, le Paradou AC et l’USM Alger sont passés à côté, ratant respectivement l’occasion de s’emparer provisoirement de la place de dauphin et celle de se relancer dans la course aux premier rôles. En effet, les Pacistes étaient dans l’obligation de l’emporter pour décrocher cette deuxième place, mais ils e sont finalement contentés d’un nul vierge contre la JS Kabylie (0-0), alors que les Rouge et Noir se sont inclinés (1-0) chez l’USM Khenchela, alors qu’ils étaient dans l’obligation de ramener au moins un nul de ce déplacement pour stopper l’hémorragie, après deux défaites consécutives à domicile, respectivement contre le CS Constantine et le Paradou AC. Les péripéties de cette 17e journée s’achèveront avec le déroulement du match NC Magra-CR Belouizdad, reporté à une date ultérieure en raison de l’engagement du Chabab en Ligue des champions d’Afrique.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img