14.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

Ligue 1 Mobilis (11e journée): Khenchela enchante, la JSK déchante

L’USM Khenchela a délogé l’Entente de Sétif de la troisième place au classement de la Ligue 1 Mobilis, après sa courte mais précieuse victoire contre l’US Biskra (1-0), remportée samedi après-midi pour le compte de la 11e journée, ayant vu la JS Kabylie sombrer un peu plus dans la crise, en concédant une nouvelle défaite à domicile contre la JS Saoura (1-2).
L’Aigle Noir sétifien s’était emparé de cette 3e place mercredi dernier, en ouverture de cette 11e journée, l’ayant vu revenir avec une précieuse victoire (1-3) de son déplacement chez le Paradou AC.
Mais sa joie n’aura duré que 72 heures, puisque le nouveau promu, l’USM Khenchela, continue d’épater pour sa première saison parmi l’élite, en engrangeant trois nouveaux points ce samedi, qui le propulsent seul sur la troisième marche du podium, juste derrière le CS Constantine (leader) et le CR Belouizdad (dauphin).
En effet, à l’instar de l’ESS, le leader CS Constantine avait joué mercredi, en ouverture de cette 11e journée et a été l’un des plus grands bénéficiaires, puisque son succès à domicile contre le NC Magra (1-0), lui avait permis de conserver sa première place au classement.
Idem pour le CR Belouizdad, triple tenant du titre, qui avait réalisé lui aussi une excellente opération en allant s’imposer à Relizane, devant l’ASO Chlef (1-0), grâce à son attaquant nigérian Anayo Iwuala (73e), et préserve par la même occasion sa position de dauphin, tout en ayant trois matchs en retard. Pour sa part, le MC Alger s’en était remis à son attaquant providentiel Kheïreddine Merzougui pour débloquer la situation dans le temps additionnel (90e+2) face à la lanterne rouge, l’HB Chelghoum Laïd, et décrocher une importance victoire dans la course aux premiers rôles. Autre bonne opération réalisée samedi, le nul (1-1) ramené par le MC Oran de son déplacement chez le MC El Bayadh, alors qu’il était mené au score.
En effet, Barkat avait ouvert le score pour les locaux juste avant la fin de la première mi-temps (45′), mais les gars d’El Hamri ont réussi à niveler la marque dès la 49′, grâce à Belaribi (49′). Ce qui leur permet de conforter leur 7e place avec un treizième point, soit juste devant le MCEB qui pointe au 9e rang avec 12 unités.
Le plus grand perdant de cette 11e journée a été la JS Kabylie, ayant concédé une énième défaite à domicile, et qui la maintient à l’avant-dernière place du classement avec seulement cinq unités au compteur. Pourtant, les choses avaient relativement bien démarré pour les Canaris qui ont réussi à ouvrir le score dès la 18′, par l’intermédiaire de Benyoucef. Mais leur joie a été de courte durée, puisque Bellatrèche a réussi à niveler la marque pour les Bécharois juste avant la fin de la première mi-temps (1-1/44′), avant que Benyahia ne double la mise à la 65′ (1-2).
Une défaite amère pour les gars du Djurdjura qui sont en train de vivre l’un des pires débuts de saison de toute leur histoire. D’où la nécessité pour eux de réagir, et au plus vite, avant qu’il ne soit trop tard. A l’inverse, la JSS réalise une excellente opération sur le plan comptable, puisque sa victoire à Tizi-Ouzou la propulse directement à la septième place du classement général, avec 14 points.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img