25.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Ligue 1 (mise à jour/ 17e journée): La JSK termine la phase aller sur une victoire

La JS Kabylie s’est imposée face au Paradou AC (2-0), en match disputé lundi au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou, comptant pour la mise à jour de la 17e journée du championnat de Ligue 1 de football.

Par Racim S.

Les «Canaris» ont ouvert le score par l’entremise du capitaine Réda Bensayah (17e), avant de faire le break en début de la seconde période grâce à Dadi Mouaki (47e). La JSK, éliminée dès le 2e tour préliminaire additionnel de la Coupe de la Confédération, réussit ainsi à se racheter, quatre jours après la défaite concédée à domicile face au MC Alger (0-1), dans le cadre de la mise à jour de la 15e journée de la compétition. De son côté, le Paradou a raté une belle occasion de s’emparer de la position de dauphin, et surtout réduire l’écart avec le leader le CR Belouizdad, détenteur du titre honorifique de champion d’hiver. Cette rencontre est la dernière de la phase aller du championnat. Les Canaris ont repris donc du poil de la bête, ce qui est de bon augure avant l’entame de la phase retour, prévue mardi prochain. Le staff technique pourra travailler dans de meilleures conditions en prévision de cette deuxième partie du championnat qui reste très importante pour le club qui ne souhaite pas revivre la même situation que cette phase aller, où il avait de la peine à imposer sa touche.

Iarichène officialise sa démission
Sur un autre registre, le Conseil d’administration de la Société sportive par actions «Jeunesse Sportive de Kabylie» a annoncé, dimanche soir, qu’il «tiendra incessamment une réunion d’urgence, pour prendre les décisions qui s’imposent», après la démission du président Amar Yazid Iarichène, qui avait officialisé son départ, par écrit, un peu plus tôt dans l’après-midi. Le premier responsable administratif du club kabyle avait annoncé son départ, verbalement, juste après la défaite à domicile contre le MCA. Moins de 72 h plus tard, et alors que beaucoup pensaient a une réaction à chaud motivée par la grosse déception qu’avait éprouvée Iarichène après cette défaite inattendue, le concerné a décidé de joindre l’acte à la parole, en transmettant une démission par écrit au Conseil d’administration, dont une copie a été publiée sur le site officiel du club.
«C’est avec un grand regret que je me vois contraint de vous notifier ma démission du poste de président du Conseil d’administration de la SSPA / Jeunesse Sportive de Kabylie, et ce, pour des raisons majeures qui m’empêchent d’aller au bout de mon projet avec le club, qui consistait à réhabiliter ce dernier, et à lui redonner toute sa dimension», a-t-il indiqué dans ce document, daté du vendredi 11 février, soit, le lendemain de la défaite à domicile contre le Doyen.
Iarichène a clairement laissé entendre, en effet, que ce revers contre le Mouloudia n’était que la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase, car les «vraies raisons» qui l’ont poussé à démissionner étaient beaucoup plus profondes. «Après ma prise de fonctions, j’ai promis de mettre tous les moyens nécessaires pour relancer le club, et à mon niveau, j’ai vraiment donné le maximum. Malheureusement, aucun soutien supplémentaire n’a suivi depuis. Même nos sponsors traditionnels ont adopté une position incompréhensible», a-t-il commencé par dénoncer.
R. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img