20.9 C
Alger
samedi 1 octobre 2022

Ligue 1 : (19e journée) L’ESS co-leader, première défaite pour le CRB

L’ES Sétif, vainqueur à domicile du WA Tlemcen (4-1), est redevenue leader de la Ligue 1 en compagnie du MC Oran, auteur d’un match nul chez le relégable NC Magra (0-0), dimanche soir à l’occasion de la 19e et dernière journée de la phase aller de la compétition. L’Entente a mis fin à trois matchs sans victoire, en venant à bout du WAT qui n’a pas trop résisté à la furia des joueurs de l’entraîneur tunisien Nabil Kouki. L’Entente reprend ainsi son fauteuil de leader qu’elle partage désormais avec le MC Oran. Après avoir craché le feu il y a quelques journées, l’attaque oranaise est en train de grincer. Après cinq matchs sans la moindre victoire, l’Olympique Médéa a profité de la réception de la lanterne rouge CA Bordj Bou Arréridj pour renouer avec la gagne (2-1) et se positionner au pied du podium. De son côté, la JS Saoura, sanctionnée par la défalcation de six points pour avoir utilisé un joueur sous le coup d’une suspension face au Paradou AC, a bien réagi en dehors de ses bases en accrochant l’AS Aïn M’lila (1-1). Au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou, la JS Kabylie, qui s’est retrouvée dimanche avec deux présidents à sa tête, a concédé un véritable coup d’arrêt en se contentant du point du match nul face au Paradou AC (1-1), elle qui restait sur quatre victoires de rang. Un point précieux pour les gars du PAC, vainqueurs sur tapis vert de la JSS (3-0), qui leur permet de revenir à deux unités du podium. Sous la conduite de l’entraîneur Miloud Hamdi, le CS Constantine continue sa progression dans le classement et enchaîne un sixième match sans défaite, en battant difficilement cette fois-ci le premier relégable, l’USM Bel-Abbès (1-0).
Rien ne va plus en revanche chez le champion d’Algérie sortant, le CR Belouizdad, battu pour la première fois depuis le début du championnat, à Biskra (1-0). Les clignotants sont désormais au rouge pour le Chabab qui aligne un neuvième match sans victoire, toutes compétitions confondues, mettant ainsi l’entraîneur français Franck Dumas dans une mauvaise situation. Pour sa part, l’USB, de l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi, a réussi à mettre fin à deux défaites de rang en déplacement, et compte désormais quatre points d’avance sur les places de relégation. Le RC Relizane a échoué à confirmer sa victoire décrochée lors de la précédente journée face à Médéa (1-0), en se contentant du match nul devant l’ASO Chlef (0-0), alors que le derby algérois entre le NA Husseïn-Dey et le MC Alger n’a pas connu de vainqueur (0-0). Le «Doyen», qui aspire à réaliser une belle saison, à la hauteur du 100e anniversaire de la création du club qu’il fête cette année, est en train de faire du surplace en enchaînant un 7e match sans victoire.
R. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img