21.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Libye Les Etats-Unis réaffirment leur position en faveur de la tenue des élections

«Les Etats-Unis continuent de soutenir la grande majorité des Libyens qui attendent l’organisation des élections et exigent une chance de voter pour l’avenir de leur pays», a indiqué l’ambassade américaine à Tripoli dans un communiqué diffusé jeudi après des entretiens, à Tripoli, entre l’ambassadeur américains, Richard Norland et des responsables libyens dont le Premier ministre, libyen Abdelhamid Debeiba.
Norland a «réaffirmé le soutien des Etats-Unis à un processus dirigé par la Libye, facilité par la conseillère spéciale du Secrétaire général des Nations unies, Stephanie Williams, qui conduira à des élections présidentielles et parlementaires libres et équitables dès que possible».
Par la même occasion, le diplomate a encouragé les acteurs libyens à dialoguer afin d’«éviter une escalade des tensions qui pourrait conduire à la violence. Il a également appelé à la réouverture de l’espace aérien libyen à tous les vols intérieurs». Les élections législatives et présidentielles devaient être organisées en Libye dès le 24 décembre dernier, mais ont été reportées quelques jours seulement avant la date prévue.

Migration : au moins 70 migrants morts noyés en deux semaines au large de la Libye
Au moins 70 migrants sont morts noyés ces deux dernières semaines après avoir quitté la côte libyenne en direction de l’Europe, a indiqué, jeudi, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). «Au moins 70 migrants sont portés disparus au large des côtes de la Libye et présumés noyés au cours des deux dernières semaines», a indiqué l’OIM dans un communiqué.
Selon l’organisation, «une embarcation transportant 25 migrants a chaviré le 12 mars au large de Tobrouk», dans l’est de la Libye. «Les autorités ont secouru six migrants et récupéré sept corps, tandis que 12 autres sont toujours recherchés».
L’OIM a évoqué un autre naufrage datant du 27 février, lorsqu’un bateau «s’est renversé quatre heures après être parti du port de Sabratha» (ouest).
«Aucun survivant n’a été retrouvé après ce naufrage», selon l’OIM qui a ajouté que les corps de 15 migrants, dont celui d’un bébé, ont été récupérés tandis que 35 personnes sont encore portées disparues. Ces naufrages portent à 215 le nombre de migrants recensés morts ou disparus en Méditerranée centrale depuis début 2022, selon le «Missing Migrants Project» de l’OIM, qui répertorie les personnes décédées lors de leur migration vers une destination internationale.
Federico Soda, chef de la mission de l’OIM en Libye, cité dans le communiqué, s’est dit «consterné» par ces pertes humaines et «le manque d’action pour faire face à cette tragédie». «Plus de la moitié des décès de cette année (recensés par le Missing Migrants Project, NDLR) ont été enregistrés près des côtes libyennes», a-t-il dit, rappelant qu’à chaque annonce de disparition, «il y a une famille en deuil à la recherche de réponses».
Plus de 123 000 migrants ont débarqué en Italie en 2021, en provenance de Libye ou de Tunisie, contre plus de 95 000 en 2020, selon le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR).
Près de 2 000 migrants ont été portés disparus en 2021 ou sont morts noyés en Méditerranée, contre 1 401 en 2020, selon la même source.
R. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img