22.9 C
Alger
samedi 13 août 2022

Libye: Le Parlement prépare la loi pour élire le président

Le président de la Chambre des représentants libyenne (Parlement) a annoncé le début des travaux relatifs à la préparation de la loi pour l’élection du président directement par le peuple, prévue le 24 décembre prochain en Libye.
Lors de sa rencontre avec l’envoyé spécial du secrétaire général pour la Libye, Jan Kubis, Aquila Saleh a confirmé que la Chambre des représentants avait commencé à préparer la loi pour élire le président directement, en plus de répartir les circonscriptions électorales à travers le pays pour assurer le déroulement des élections à temps, rapporte l’agence de presse libyenne (LanaNews).
«La Chambre des représentants avait tenu ses engagements», a assuré M. Aguila, appelant toutes les parties à «œuvrer pour respecter leurs engagements, y compris le droit de nommer des postes de direction à des postes souverains».
Les deux responsables qui ont discuté de l’évolution du processus politique en Libye, ont également souligné la nécessité de tenir les élections à la date prévue, le 24 décembre prochain.

L’ONU remet à la Banque centrale son rapport d’audit
L’ONU a remis jeudi à la Banque centrale de Libye le rapport final de l’audit international réalisé sur ses deux branches dans l’est et l’ouest du pays, étape cruciale pour réunifier l’institution financière.
«Nous espérons, avec cette avancée, pouvoir réunifier la Banque centrale, préserver l’intégrité du secteur bancaire et renforcer la politique monétaire instaurée début 2021», a indiqué la Banque centrale de Libye (BCL) dans un communiqué, indiquant qu’elle «étudiera le rapport et fera parvenir ses remarques», sans toutefois préciser de date.
L’émissaire onusien en Libye, Jan Kubic, a remis à Tripoli le rapport d’audit au Premier ministre, Abdelhamid Dbeibah, en présence du gouverneur de la branche internationalement reconnue de la BCL basée à Tripoli (ouest), Seddik al-Kebir, et de Ali al-Hebri, qui présidait la branche de la Banque centrale à al-Bayda (est).
En juillet 2020, l’ONU avait annoncé avoir finalisé le processus permettant de lancer un audit international indépendant sur les deux branches de la BCL, une opération primordiale selon les Nations unies pour restaurer l’intégrité, la transparence et la confiance dans le système financier libyen et une avancée majeure sur la voie de la réunification des institutions.
«Il est nécessaire maintenant de mettre de côté les dissensions, quelles qu’elles soient, et réfléchir à la prochaine étape où nous allons réunifier toutes les institutions du pays», a souligné M. Dbeibah, chef du premier exécutif unifié depuis 2014, installé en mars grâce à un processus politique parrainé par les Nations unies.
Maya H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img