16.9 C
Alger
mercredi 7 décembre 2022

L’horaire de confinement repoussé à 22 heures Les plages et espaces récréatifs de nouveau ouverts

Le Premier ministre, ministres des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a décidé de réaménager les horaires de confinement partiel à domicile (de 22h00 à 6h00) dans les wilayas concernées et de lever la mesure de fermeture des espaces récréatifs et des plages à compter d’aujourd’hui, a indiqué, hier, un communiqué des services du Premier ministre.
«Conformément aux orientations du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a décidé le réaménagement des horaires de confinement partiel à domicile de 22 heures jusqu’au lendemain à 6 heures du matin, applicables dans les wilayas concernées. Il a aussi décidé la levée de la mesure de fermeture des espaces récréatifs de loisirs et de détente, des lieux de plaisance et les plages, avec le maintien des strictes mesures de prévention contre la propagation du coronavirus. Ces mesures, est-il précisé, prennent effet à compter du mercredi 25 août 2021». Le gouvernement n’a toutefois pas manqué de rappeler le risque important de circulation du virus lié au variant Delta, et invite à ce titre les citoyens à poursuivre, de manière rigoureuse, le respect des gestes barrières et des différents protocoles sanitaires adoptés par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) et dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales.Cette décision va faire plaisir à beaucoup de citoyens qui comptent profiter des quelques jours qui nous séparent de la fin de la saison estivale. Elle est également salutaire pour les professionnels du tourisme et les commerçants qui mettent à profit la saison de l’été pour gagner leur vie. Le prolongement de l’heure du couvre-feu jusqu’à 22 heures n’est pas pour déplaire, aussi bien aux simples citoyens qu’aux restaurateurs et autres vendeurs de glaces. Il est cependant à préciser que le principal enjeu demeure le respect des mesures de prévention contre l’épidémie de coronavirus qui continue à faire des victimes. Les autorités concernées devraient sévir en cas de relâchement afin d’éviter toute nouvelle hausse du nombre des contaminations. Cela d’autant que l’on vient de sortir d’une troisième vague ayant occasionné beaucoup de décès et mis les structures de santé sous haute tension. Lors de la dernière réunion du Conseil des ministres, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné d’alléger le confinement sanitaire en rouvrant les plages et lieux de loisirs, en cas de poursuite du recul des contaminations au Covid-19 avec le maintien des strictes mesures de prévention.
C’est dire que cette mesure demeure liée à l’évolution de la situation épidémiologique prévalant dans le pays. La courbe descendante enregistrée ces derniers jours a certainement motivé la décision de réouverture des plages. La balle, désormais, est dans le camp des estivants, censés éviter une nouvelle fermeture en adoptant les bons gestes et en acquérant les bons réflexes.
Massi Salami

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img