11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

Les joueurs abattus, Tite démissionne: Le Brésil KO debout

Le Brésil de Neymar a quitté le Mondial qatari plus tôt que prévu, avec cette défaite en quarts de finale du tournoi face à la Croatie, sur penaltys (4/2), après que les 120 minutes du match se sont terminées sur un score de parité (1/1).

Par Mahfoud M.

On les attendait en finale, après le parcours exceptionnel réalisé en phase des poules et le match exceptionnel face aux Coréens en huitièmes, mais il était écrit que les «Carioca»
n’iront pas plus loin et se feront bouffer par une équipe de Croatie courageuse et accrocheuse à souhait. Les Croates de Modric réussiront, d’ailleurs, à égaliser à seulement trois minutes de la fin du match et ont rendu l’impossible possible. Les Brésiliens ont été maladroits aux tirs au but et le gardien croate a fait le job en arrêtant deux penaltys. C’était la fin de l’aventure pour l’un des favoris en puissance pour le sacre final, sachant que de nombreux observateurs pensaient que cela allait être une formalité pour Neymar et les siens. Le titre fuit le Brésil depuis 2002 et l’équipe se faisait éliminer, chaque fois, par des Européens. De nombreux observateurs pointent du doigt le sélectionneur, Tite, qu’ils accusent de défaillance, d’abord dans le choix de la liste des joueurs et l’exclusion de Ferminho et ensuite dans le dispositif tactique élaboré lors de ce tournoi. Le fait d’avoir annoncé un départ de la tête de la sélection, bien avant le début de la compétition, était aussi une erreur. Pour le reste, cet échec lors du Mondial qatari qui a affecté tout le monde, a conduit la star carioca, Neymar, à annoncer sa probable retraite internationale. «Je ne garantis pas à 100 % que je reviendrai», a souligné Neymar qui a ajouté qu’il avait besoin de tout analyser avant de prendre une décision définitive. Neymar a assuré que son éventuel départ de la Seleçao, s’il devait se concrétiser, inclurait toutes les compétitions : matches amicaux, qualifications sud-américaines, Copa America et Coupe du monde.

L’aveu de Tite
Pour sa part, Tite a fait ses adieux à l’équipe nationale du Brésil avec une «défaite douloureuse» face à la Croatie en quarts de finale du Mondial-2022, mais a déclaré qu’il partait «en paix à la fin de (son) cycle» de six ans et demi à la tête de la Seleçao. Le technicien de 61 ans avait déjà annoncé qu’il quitterait ses fonctions après cette Coupe du monde. «C’est une défaite douloureuse, mais je suis en paix avec moi-même (…) C’est la fin de mon cycle à la tête du Brésil. Je l’avais déjà dit il y a un an et demi, je reste fidèle à ma parole», a déclaré Tite, lors d’une conférence de presse après le match. «Je suis fier de la performance de mes joueurs. Je comprends la peine et les critiques sur mes choix. Ce n’est pas moi tout seul qui perd, c’est toute l’équipe qui perd (…) Je comprends que je sois le plus responsable, je ne vais pas être hypocrite, mais nous sommes tous responsables, il n’y a pas de héros ni de vilains», a ajouté le sélectionneur. «Qu’est-ce que je laisse comme héritage après six ans ? Le temps répondra à cette question. Je ne vais pas faire un bilan ce soir, surtout après une défaite aux tirs au but, je n’en suis pas capable, je vous laisse le faire», a poursuivi l’entraîneur à l’adresse des journalistes.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img