26.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

« Les enfants de la Révolution se souviennent »: Un nouvel ouvrage signé Mohand Arezki Ferrad

 Le chercheur historien Mohand Arezki Ferrad a présenté, mercredi à Alger, son dernier ouvrage intitulé « Les enfants de la Révolution se souviennent », dans lequel l’auteur donne la parole à travers des témoignages vivants, à ceux qui ont souffert, lors de leur enfance, des affres de la colonisation française.

Constitué de 300 pages et présenté lors du Forum du quotidien El-Moudjahid à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’enfant, coïncidant avec le 1 juin, le recueil de témoignages de différentes régions du pays, parmi ceux qui ont assisté aux crimes ignobles commis par le colonisateur inique, « interroge la mémoire des enfants où sont gravées les séquelles et affres de la guerre », a affirmé le chercheur.

L’auteur du livre, que publiera le ministère des Moudjahidine et des Ayants-droit, a fait remarquer, dans ce sens, que la mémoire des enfants avait retenu « dans le plus petit détail des souvenirs tragiques en regardant mourir leurs proches ou en assistant à des scènes de torture notamment de femmes ».

Afin de conférer à l’ouvrage une dimension nationale, M. Ferrad a tenu à recueillir des témoignages de plusieurs régions du pays, unanimes tous sur l’atrocité de l’occupant.

Au total, 24 témoins ont participé à l’écriture de ce livre et attesté de la véracité des exactions et des massacres perpétrées par les forces coloniales à l’encontre des Algériens de manière générale et des enfants en particulier.

F.H

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img