22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Les 23 et 24 mars à l’ESM de Koléa : Séminaire sur «La femme, la justice et le droit»

L’Ecole supérieure de la magistrature (ESM) de Koléa (Tipasa) abritera, les 23 et 24 mars 2021, un séminaire sur «La femme, la justice et le droit», organisé dans le cadre de la coopération avec le Programme d’appui au secteur de la justice en Algérie (Pasja) de l’Union européenne, a indiqué, hier, un communiqué du ministère de la Justice.
«Cent magistrats, 96 relevant des cours de justice et 4 de l’administration centrale, et 25 magistrats étudiants participeront, les 23 et 24 mars 2021, à un séminaire sur ‘’La femme, la justice et le droit’’, animé par des experts français et algériens au niveau de l’ESM de Koléa (Tipasa)», précise le communiqué.
La rencontre verra également la participation de représentants d’avocats et des services de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, des services du greffe, des services des affaires sociales et du travail relevant du ministère du Travail, ainsi que de la Direction de l’action sociale et de la solidarité (DASS) relevant du ministère de la Solidarité.
La liste des participants comprend, en outre, des représentants des services de l’Action éducative en milieu ouvert (Aemo), des services médicaux (médecine légale et médecine générale), les services de décision de wilaya et de commune, ainsi que des enseignants universitaires en matière pénale, des étudiants en droit et des associations.
Au programme de ce séminaire, plusieurs axes dont notamment le recours à la justice pour les femmes victimes de violence à travers des stratégies normatives et institutionnelles, avec examen de leurs contenus et efficacité et les réalités sur le terrain des femmes victimes de violence.
Outre la protection souveraine et efficace des femmes, notamment des femmes victimes de violence, les participants débattront de «la gestion des tribunaux et des dossiers : peut-on ou doit-on prendre en compte le genre ?».
Par ailleurs, et dans le cadre de la coopération avec l’Office des Nations unies contre les drogues et le crime (ONUDC), 12 magistrats participeront dans la wilaya de Mostaganem, les 21 et 22 mars 2021 à un workshop sur «La lutte contre la traite des personnes», dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action du Comité national de prévention et de lutte contre la traite des personnes, pendant les années (2019-2021).
Organisé par le Comité national de prévention et de lutte contre la traite des personnes, en coopération avec l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime, cet atelier vise à vulgariser le cadre juridique international et national en matière de lutte contre la traite des êtres humains et des étapes des enquêtes et poursuites, ajoute le communiqué
Massim S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img