16.9 C
Alger
mercredi 22 mai 2024

L’EN dispose du Sénégal en match amical: Les Verts, cette bête noire des Lions

L’équipe nationale algérienne n’a pas dérogé à la règle, prenant le dessus sur son homologue sénégalaise en match amical disputé avant-hier soir au stade Abdoulaye-Wade, dans la banlieue de Dakar, sur le score de (1/0).

Par Mahfoud M.

Le but de Farès Chaïbi, nouveau joueur du club allemand de Frankfurt, après une passe du capitaine Mahrez (64′), a été suffisant pour les Verts afin d’assurer ce succès qui leur permet de garder ce statut de bête noire des Lions de la Téréngua. Certes, ce n’était qu’un match amical, mais remporter ce genre de rencontres donne une grande assurance aux coéquipiers de Mahrez avant le prochain rendez-vous officiel et la CAN 2014 prévue en Côte d’Ivoire au mois de février prochain. Pour revenir au match, il y a lieu de noter que les cadres de l’EN se sont bien comportés et il y a eu de nombreuses satisfactions que ce soit en défense ou en milieu du terrain. La titularisation de Bensebaïni dans l’axe de la défense a porté ses fruits, sachant qu’il a donné une certaine assurance dans ce poste, alors que Attal et Aït Nouri ont bien rempli leur rôle dans les couloirs. Au milieu, le retour de Feghouli est une bonne chose, avec sa grande classe et l’expérience qu’il apporte à l’équipe. Le seul problème est l’attaque qui inquiète, sachant que Bounedjah n’a plus le même rendement qu’avant, d’où la nécessité de trouver en urgence un nouveau renard des surfaces.

Belmadi : «Un apprentissage à grande vitesse pour nos jeunes»
Interrogé en conférence de presse après sa victoire 1-0 à Dakar face au Sénégal, Djamel Belmadi s’est montré satisfait du rendement de son équipe et a souligné l’importance de cette victoire de prestige.
Il dira d’abord que le fait d’avoir de nouveau battu Aliou Cissé était totalement anecdotique et que le plus important pour lui c’est la victoire des siens qu’il dit en partielle reconstruction avec l’avènement de nombreux jeunes joueurs. «Pour ces jeunes qui en sont à leur deuxième ou troisième sélection, c’est l’accélération de l’apprentissage à vitesse grand V du football africain contre la meilleure équipe du continent».
Concernant le rendement de son équipe il dira : «On avait un plan, on savait qu’il ne fallait pas trop s’ouvrir face à une équipe qui a autant de bons joueurs et d’automatismes. Mais pour autant, il ne s’agissait pas de subir et ce n’est pas ce qu’on a fait. On s’est pratiquement donné coup pour coup».
Il dira, enfin, que ses joueurs ont fait ce qui leur a été demandé. «Ils ont été très respectueux du plan, des consignes. La discipline tactique a été présente tout au long du match. Contre cette équipe du Sénégal si on commet une erreur de placement on le paie cash. D’ailleurs on l’a vu sur quelques situations où l’on était désorganisés à cause de la qualité de cette équipe du Sénégal. Mais dans l’ensemble j’ai vu une équipe algérienne très disciplinée, très organisée».
M. M.

Article récent

le jour

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img