13 C
Alger
vendredi 14 mai 2021

Législatives du 12 juin: La participation des jeunes et des femmes à la vie politique, «un acquis fondamental»

La participation des jeunes et de l’élément féminin à la vie politique est un «un acquis fondamental» au regard de leurs capacités et de leurs ressources leur permettant de contribuer efficacement au processus de développement du pays, notamment à travers la participation aux élections législatives du 12 juin, affirment des associations de la société civile. Le président de l’Union de la jeunesse pour le bénévolat (YUV- association), Hussein Hani, a déclaré à l’APS que la participation des jeunes à la vie publique figure parmi «les aspects de la démocratie participative», soulignant que l’activation de la participation des jeunes aux différents domaines, notamment scientifique, politique et social ou à l’élaboration des politiques destinées aux jeunes revêt une «grande importance».
Dans cette perspective, l’intervenant a indiqué que la participation des jeunes «se veut un moyen effectif de mobilisation des énergies des futurs générations», pour contribuer réellement à un développement durable au double plan national et local. La présidente de l’Association Houria pour la femme algérienne, Mme Atika Harichane, a estimé que la participation de la femme à la vie politique est «un acquis fondamental» de nature à dynamiser son rôle dans la promotion de la société à plusieurs niveaux et de renforcer sa contribution aux différents domaines de développement global. Elle a souligné que l’Algérie compte parmi les pays ayant consacré l’égalité des droits et devoirs entre les citoyens et mobilisé tous les moyens et mécanismes pour lever les obstacles, et partant, favoriser la participation de tous à la vie politique, socio-économique et culturelle, en bannissant la discrimination basée sur le genre. La responsable a rappelé, en outre, que la nouvelle Constitution a consacré, dans plusieurs de ses articles, le principe d’égalité entre homme et femme en termes de droits et d’obligations, dont le droit à l’enseignement et au travail, l’accès équitable aux missions et fonctions, le droit de vote et de candidature, outre l’accès de la femme à des postes avancés de représentation parlementaire.

APS

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img