20.9 C
Alger
lundi 27 mai 2024

Le secteur ambitionne de distribuer 320 000 unités d’ici fin 2021: Le ministre de l’Habitat rassure à nouveau les souscripteurs

La réalisation des différents programmes de logements en Algérie accuse d’énormes retards. Tous les segments du logement sont en souffrance, que ce soit l’AADL, le LSP, le LPP, social, etc. Sur un total de logements en projet, tous types confondus, seuls quelques-uns sont achevés et la plupart ne sont pas encore distribués. Le comble du paradoxe est que les bénéficiaires ont commencé d’ores et déjà à rembourser les prêts qu’ils avaient contractés auprès des banques. Cette situation ne cesse de provoquer la colère des milliers de bénéficiaires de ces logements. En effet, plusieurs chantiers demeurent inachevés à travers le territoire national. Des milliers de logements qui devaient être réceptionnés il y a des années, selon les délais contractuels fixés par les maîtres d’ouvrages dans de nombreuses wilayas, sont en stagnation. Cela est imputé notamment au manque de qualification des entreprises chargées de leur réalisation et de la flambée spectaculaire des prix des matériaux de construction. A cet effet, le ministre de l’Habitat, Mohamed Tarek Belaribi, a tenu, hier, à rassurer, encore une fois, l’ensemble des souscripteurs dans les différents types de logement, affirmant que la réalisation du programme de type location-vente et autres formules se poursuivait. Le premier responsable du secteur s’est montré ainsi confiant quant à la poursuite des programmes de logements, annonçant que son secteur aspire à distribuer 320 000 unités de logement, toutes formules confondues, d’ici fin 2021. Le ministre a fait état, dans une déclaration lors de son passage sur le plateau d’une chaîne de télévision privée, de la «distribution, depuis début 2021, de 290 000 unités de logement de différentes formules». «Nous aspirons à livrer, avant la fin de l’année en cours, 320 000 unités de logement», a-t-il dit, relevant que 900 000 autres unités étaient en cours de réalisation. Concernant les logements location-vente AADL, le ministre a estimé que «90 % des objectifs de cette formule ont été atteints», soulignant que son département ministériel ambitionnait de distribuer «153 000 unités de logement avec cette formule jusqu’à la fin de l’année 2021». Selon M. Belaribi, «38 000 souscripteurs de la formule AADL recevront l’ordre de versement de la 1re tranche avant la fin de l’année en cours, après l’examen et l’admission des recours introduits via la plateforme électronique dédiée à cet effet», ajoutant que «68 000 autres souscripteurs recevront les décisions d’affectation avant fin novembre». «Aucune augmentation n’est envisagée pour les prix des logements de type location-vente (AADL)», a assuré M. Belaribi qui a appelé les souscripteurs à «ne pas se perdre dans les rumeurs».
Meriem Benchaouia

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img