16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Le Premier ministre : «La volonté des Algériens a brisé le mur de l’impossible»

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a affirmé, lundi, que le déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954 fut un événement qui a changé le cours de l’histoire de l’Algérie et mis fin au mythe de l’invincible armée coloniale, estimant que «la volonté des Algériens a brisé le mur de l’impossible».

Par Hamid N.

«A l’occasion de la commémoration du 68e anniversaire du déclenchement de la glorieuse Révolution du 1er novembre 1954, nous évoquons avec fierté les exploits des braves enfants de l’Algérie qui par leur foi en Dieu, ont choisi la lutte comme voie et le sacrifice comme destin en vue de recouvrer la souveraineté nationale», a écrit le Premier ministre, ajoutant que cet événement qui «a changé le cours de notre histoire, a mis fin au mythe de l’invincible armée coloniale. La volonté des Algériens a brisé le mur de l’impossible».
«Ce legs national riche en sacrifices, lutte, résistance et hardiesse, est notre arme, aujourd’hui, dans notre bataille pour déclencher une révolution économique et réaliser les objectifs du nouveau programme de développement, issu des 54 engagements du président de la République pour l’édification de l’Algérie nouvelle», a-t-il ajouté.
«Ce défi, qui en appelle à tous les Algériens, nous permettra de poursuivre le processus des réformes, de les approfondir, de redynamiser l’investissement et de mobiliser toutes nos capacités afin de bâtir une économie diversifiée qui réponde à nos besoins dans tous les domaines et assure la pérennité des choix de l’Etat», a-t-il soutenu.
«Voici l’Algérie, en cette journée mémorable du 1er novembre, qui rassemble les frères arabes lors du Sommet de la Ligue arabe, pour faire de ce rendez-vous une double fête. Vive l’Algérie libre, fière et altière. gloire et éternité à nos valeureux martyrs», a-t-il conclu.
H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img