26.9 C
Alger
jeudi 6 octobre 2022

Le Premier ministre au sujet des travaux publics: «Les capacités techniques des entreprises algériennes leur permettront de décrocher des marchés à l’étranger»

Le Premier ministre, Aïmen Benabderrahamane, a affirmé, hier à Alger, que les entreprises algériennes de travaux publics ont acquis de grandes capacités techniques qui leur permettent de décrocher des marchés à l’étranger. Dans une allocution lue en son nom par le ministre des Travaux publics, de l’Hydraulique et des Infrastructures, Lakhdar Rakhroukh, à l’ouverture de la 18e édition du Salon international des travaux publics (SITP), le Premier ministre a souligné que «les entreprises algériennes jouissent de grandes capacités techniques acquises au fil de 60 ans de réalisations, ce qui leur permet de décrocher des marchés à l’étranger». «Une démarche qui intervient en adéquation avec la volonté de diversifier l’économie nationale dans l’Algérie nouvelle», a-t-il ajouté. M. Benabderrahmane a mis en avant le rôle du secteur des Travaux publics et des Infrastructures en tant que «levier de l’économie, mais aussi en tant que moteur du développement par excellence», ajoutant que «l’Etat qui se distingue par son développement et sa performance économique, est celui qui détient des réseaux d’infrastructures denses et efficaces qui contribuent à la structuration et à l’aménagement de son territoire, tout en facilitant les échanges et la circulation des personnes et des marchandises dans l’objectif d’assurer un développement efficace et durable lui permettant d’entrer dans la concurrence aux niveaux régional et international». Le Premier ministre a saisi cette occasion pour «saluer les techniques et le savoir-faire acquis par des milliers de cadres, d’ingénieurs et de techniciens diplômés des différentes écoles et universités, et qui ont permis la réalisation de divers projets pour la modernisation et le développement des infrastructures du pays». M. Benabderrahmane a estimé que le 18e Salon international des travaux publics, organisé à l’occasion de la célébration du soixantenaire du recouvrement de la souveraineté nationale, «se veut une occasion propice pour évaluer le progrès réalisé dans le secteur, en matière de routes, de voies express, d’ouvrages d’art, de ports et d’aéroports». La foire «constitue une occasion importante de promouvoir les moyens de réalisation et les études nationales, et une opportunité à saisir pour établir des partenariats et des échanges fructueux selon les techniques et les nouvelles technologies usitées dans ce domaine à travers le monde, ce qui est à même d’optimiser nos potentialités nationales de réalisation au double plan national et régional». Concernant la participation du Qatar au salon en tant qu’invité d’honneur, le Premier ministre a souligné qu’il s’agit d’«une excellence opportunité» pour renforcer la coopération entre les deux pays et la rendre plus active et prometteuse dans les domaines d’intérêt commun, notamment dans le secteur des Travaux publics et Infrastructures de base. Il a rappelé que l’Algérie entretient des relations de «haut niveau avec l’Etat du Qatar dans divers domaines, empreintes de fraternité et de respect mutuel, conformément à la volonté et aux orientations des dirigeants des deux pays, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune et l’Emir du Qatar, son Altesse Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, qui œuvrent à établir des relations solides et privilégiées au mieux des intérêts communs des deux pays frères».

Younès G.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img