22.9 C
Alger
mercredi 17 août 2022

Le Palais: «Le fantôme de Laurent Terzieff» projeté au Rex

«Le fantôme de Laurent Terzieff», c’est le titre du documentaire écrit, filmé, réalisé et produit par Jacques Richard, sorti le 18 mars 2020, près de dix ans après la disparition de l’immense acteur, de cinéma et de théâtre, Laurent Terzieff, survenue le 2 juillet 2010. Il sera projeté mardi 7 septembre, au cinéma Rex, en présence de Jacques Richard et de Gérald Musch, peintre et archéologue à Belle-Ile, qui a bien connu Laurent Terzieff.
Des échanges seront proposés à l’issue de la projection.
Laurent Terzieff a joué dans plus de 150 films et pièces, entre 1953 et 2010. Et l’on se souvient de «sa gueule», de sa voix si grave et de sa diction si précise.
C’est celle avec laquelle il a formé un couple à la vie comme à la scène, Pascale de Boysson, qui lui a fait découvrir Belle-Ile en 1959, après le tournage des «Garçons».
«Il s’y rendra régulièrement chaque année. Je l’ai connu alors et lui ai fait faire la connaissance de Klaus-Michael Grüber, un grand metteur en scène de théâtre et d’opéra», a indiqué Gérald Musch.
Klaus-Michael Grüber est un autre amoureux de Belle-Ile, qui a voulu y mourir, en 2008.
R. I.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img