11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

Le «New York Times» classe le «Tassili N’Ajjer» parmi les lieux à visiter en 2023: Le Sahara, navire amiral du tourisme en Algérie

Le prestigieux quotidien américain «The New York Times» a classé le massif du Tassili N’Ajjer du Sud algérien parmi les lieux touristiques incontournables à visiter en 2023. Les régions du Sud disposent d’atouts divers et d’une multitude de paysages touristiques fabuleux, non encore exploités.

Par Meriem Benchaouia

Le tourisme saharien constitue la force de frappe de la stratégie globale du gouvernement visant à remettre en selle la destination Algérie. Le désert en tant que tel est très attrayant, on ne peut rester insensible à sa beauté et tout son charme qui incite beaucoup de touristes à y venir. Le Sud algérien ne cesse d’attirer un nombre important de touristes. Ce Sahara a d’autres secrets. Il répond, en outre, aux critères du marché, c’est-à-dire qu’il offre ce que demandent les touristes : dépaysement, évasion, aventure, souci de l’environnement, découverte de la nature… Ainsi, le prestigieux quotidien américain «The New York Times» a classé le massif du Tassili N’Ajjer du Sud algérien parmi les lieux touristiques incontournables à visiter en 2023. Les régions du Sud disposent d’atouts divers et d’une multitude de paysages touristiques fabuleux, non encore exploités. Il est évident qu’il faut bien développer ce créneau afin d’atteindre une véritable relance du tourisme selon les standards internationaux, à travers la création de structures touristiques et de conditions d’accueil répondant aux exigences du tourisme moderne. D’autant plus que sur le plan économique, l’importance du secteur n’est plus à démontrer. Désormais, ce n’est plus un choix, c’est un impératif. Il constitue une ressource alternative aux hydrocarbures en tant que ressource épuisable. Le journal américain a établi une liste de 52 lieux touristiques dans le monde qui valent le détour sur la base de plusieurs critères, dont la beauté des paysages, la culture locale, la cuisine et l’élément aventure que les sites sélectionnés offrent. «A deux pas des pays de la Méditerranée occidentale, l’Algérie, qui abrite le Tassili N’Ajjer, a récemment facilité les démarches d’obtention de visa pour les touristes qui souhaitent visiter les sites touristiques que recèle son Grand Sud», relève le «New York times», qui y voit une «aubaine pour aller à la découverte de ce pays». «Plus grand pays d’Afrique, l’Algérie abrite le Tassili N’Ajjer, parc national qui fait huit fois la taille du Yellowstone aux Etats-Unis d’Amérique», souligne le journal. Décrivant le site, le «New York Times» écrit : «Au cœur du vaste paysage saharien de sable et de pierres, s’étendent les dunes et les reliefs de la Tadrart Rouge». Et de souligner que le Tassili N’Ajjer, accessible uniquement en véhicule 4X4, «abrite des milliers de peintures et gravures rupestres remontant à l’époque où le désert était une savane florissante». Les touristes étrangers qui souhaitent visiter le Sud de l’Algérie par le biais des agences de tourisme et de voyage nationales agréées peuvent obtenir un visa de régularisation à leur arrivée sans avoir à entreprendre les démarches de demande de visa ordinaire, avaient récemment annoncé les autorités algériennes au titre des efforts visant à promouvoir le tourisme saharien. Une nouvelle desserte hebdomadaire Paris (France)-Djanet (Sud de l’Algérie) a été ouverte dans ce cadre, un vol étant programmé tous les samedis à partir de l’aéroport Charles de Gaulle.
M. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img