16.9 C
Alger
vendredi 9 décembre 2022

Le Mondial 2022 débute aujourd’hui: Qatar-Equateur pour lancer le tournoi

C’est aujourd’hui que débute le Mondial 2022, tant attendu par les férus de la balle ronde nationale pour plusieurs raisons. Il est le premier à être organisé dans un pays arabe et a suscité une grosse polémique depuis son attribution.

Par Mahfoud M.
Il faut rappeler que ce petit pays pétrolier de la péninsule arabique était en concurrence avec deux grands pays que sont les Etats-Unis d’Amérique et l’Australie qui souhaitaient aussi accueillir ce grand rendez-vous planétaire. D’ailleurs, plusieurs accusations ont été portées contre le Qatar, allant de son exploitation des travailleurs asiatiques dans la construction des stades et infrastructures, en passant par cette affaire «LGBT» et l’interdiction qui est faite aux gays de se montrer en public. Certaines voix se sont même élevées pour demander carrément de boycotter le Mondial et cela s’est accentué à l’approche du début du tournoi. Malgré cela, le Mondial aura bel et bien lieu en temps voulu (le 20 novembre, pour la première fois de l’histoire de cette compétition) et débutera avec ce match d’ouverture entre le pays hôte, le Qatar et l’Equateur au stade Al-Bayt d’Al-Khor, au nord de Doha à 17h. Il s’agit sans doute d’un match déséquilibré entre deux nations aux antipodes, mais il vaudra quand même le détour. Il faut savoir que l’Equateur est une des équipes coriaces d’Amérique du Sud, qui a l’habitude des grands rendez-vous, notamment la Copa América et même le Mondial auquel elle a participé à plusieurs reprises. Les hommes de Gorges Celicco tenteront de bien débuter le tournoi et prendre la mesure du pays organisateur pour bien gérer la suite et pouvoir décrocher le billet qualificatif au deuxième tour. Mais le Qatar ne se laissera certainement pas faire, surtout que le pays attend cette opportunité d’accueillir ce grand rendez-vous planétaire depuis longtemps. Ayant bien préparé ce tournoi, le Qatar a disputé de nombreux matchs amicaux et s’est même frotté aux grands en jouant la Copa América à laquelle il était invité. Conduite par le sélectionneur espagnol Félix Sánchez Bas, l’équipe qatarie se battera pour réussir un bon tournoi et cela passe par un succès lors de ce premier match face à l’Equateur, même s’il s’annonce très difficile. «El Annabi» aura le soutien de son large public qui le poussera à fond et les joueurs ne souhaitent certainement pas le décevoir.
M. M.

 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img