5.9 C
Alger
jeudi 1 décembre 2022

Le ministre des Finances rencontre Saïda Neghza et Issaad Rebrab: « Les portes du dialogue demeurent ouvertes »

Développer l’industrie agro alimentaire locale a été l’un des points fort débattu aujourd’hui lors d’une rencontre ayant regroupé Mme Saïda Neghza, Présidente de la Confédération Générale des Entreprises Algériennes (CGEA) et Aymen benabderrahmane, ministre des Finances. C’est ce qu’a affirmé la présidente de la CGCEA dans un post sur sa page Facebook, tout en remerciant le ministre des Finances pour sa disponibilité et réceptivité concernant les préoccupations des opérateurs économiques en faveur desquels il maintient ouvertes les portes du dialogue. A ce titre, lors de cette rencontre à laquelle ont également pris part, Issaad Rebrab, PDG du Groupe Cevital ainsi qu’ Smail Khodja, membre de la CGEA, plusieurs sujets liés à l’économie nationale ont été déroulés par les deux parties. Dans ce contexte, une réflexion autour de la mise en place de mécanismes à même de développer l’industrie agro alimentaire locale a été engagée. L’objectif étant de diversifier les activités de cette industrie et de porter leurs productions aux normes de qualités requises, il s’agit, pour les parties prenantes à cette rencontre, de porter la production agro alimentaire locale aux standards internationaux lui permettant de s’aligner aux produits de référence mondiale. L’importation de grains café, qui faut-il le rappelé a connu une certaine baisse durant les deux premiers mois de 2020 selon la Direction générale des Douanes algériennes (DGD), a occupé une grande partie de l’ordre inscrit pour cette rencontre. C’est ainsi que le ministre des Finances a fait savoir que son département ministériel s’attèle actuellement à l’étude de ce dossier, et que prochainement se tiendra une séance de travail « globale » durant laquelle tous les dossiers seront traités en toute objectivité et transparence. A ce propos, Aymen benabderrahmane a assuré que son département ministériel était au service des opérateurs économiques travailleurs et sérieux, quel que soit leur domaine d’activité. Et d’affirmer qu’aucun effort ne sera épargné pour leur venir en aide et les accompagner. Pour sa part, Mme Nezgha, dans sa publication, indiquera avoir relevé, lors de cette rencontre avec le ministre des Finances, la politique rationnelle dans la gestion et le développement pour laquelle le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune n’a de cesse d’insister tant dans ses discours que lors de ses réunions avec les ministres et autres responsables de divers secteurs.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img