12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Le Groupe mécanique public AGM: Croissance de 12 % du chiffre d’affaires en 2022

Le Groupe mécanique public AGM (Algerian group of mechanics) a réalisé un chiffre d’affaires de 26,82 milliards DA en 2022, soit une croissance de 12 % par rapport à 2021, a indiqué, mardi, un communiqué du ministère de l’Industrie.

Par Salem K.

Les résultats ont été présentés lors d’une réunion avec les responsables du Groupe et ses principales filiales et annexes, présidée par le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, dans le cadre d’une série de rencontres d’évaluation des groupes publics relevant du secteur industriel organisée par le ministère pour évaluer leur performance, activités et niveau d’efficacité en 2022. Selon l’exposé présenté lors de cette réunion, le chiffre d’affaires du Groupe AGM devrait atteindre 40 milliards de dinars en 2023.
Parmi les principales entreprises relevant du Groupe ayant enregistré des résultats et une valeur ajoutée positifs en 2022, le communiqué cite l’Entreprise de production des pompes et des vannes (Poval) avec une hausse de 30 % du chiffre d’affaires et de 41 % de la valeur ajoutée, l’Entreprise nationale des matériaux des travaux publics (ENMTP) avec hausse de 37 % du chiffre d’affaires et 28 % de la valeur ajoutée et l’Entreprise nationale de production de machines-outils (PMO) avec une hausse de 12 % du chiffre d’affaires et de 26 % de la valeur ajoutée.
La Société publique des industries mécaniques et accessoires «ORSIM» a réalisé, quant à elle, une hausse de 12 % du chiffre d’affaires et 8 % de la valeur ajoutée, contre une hausse de 10 % du chiffre d’affaires et 12 % de la valeur ajoutée pour le Groupe BCR spécialisé dans la fabrication de boulonnerie, de robinetterie et de coutellerie. L’Entreprise nationale du matériel agricole et pêche (ENMAP) a réalisé une hausse de 5 % du chiffres d’affaires et 14 % de la valeur ajoutée.
La rencontré a été également une occasion pour examiner les principales entraves ayant empêché la réalisation de plusieurs objectifs tracés par le Groupe en 2022, inhérentes essentiellement aux conditions économiques et géopolitiques prévalant à l’échelle mondiale, ainsi qu’à la difficulté d’approvisionnement en certains intrants sur les marchés internationaux et l’impact de certaines filiales souffrant de dettes colossales sur les résultats globaux du Groupe.
Suite à une présentation sur le Groupe, M. Zeghdar a insisté sur «l’impératif d’améliorer davantage ses résultats et ses performances dans les prochaines années, d’autant que celui-ci a du potentiel et une grande expertise en matière d’industries mécaniques, en plus des opportunités que le marché algérien présente dans le cadre de la nouvelle stratégie de développement de ces industries».
Le ministre a donné des directives en vue d’intensifier les efforts dans nombre de projets à dimension stratégique, en application des instructions du président de la République, notamment celles relatives à la production du matériel agricole et hydraulique, mais aussi la production de pompes et de vannes destinées au secteur des hydrocarbures, outre celles destinées au secteur des Ressources hydriques, dans le cadre du programme de réalisation des stations de dessalement de l’eau de mer, où les filiales AGM détiennent une grande expérience, en sus du développement de l’industrie navale.
M. Zeghdar a également mis l’accent sur l’importance de développer le taux d’intégration des différents produits du Groupe et de ses filiales dans la création d’une valeur ajoutée, limitant ainsi la facture d’importation de nombre de matériels et d’équipements industriels.
Le premier responsable du secteur a souligné, dans le même contexte, l’impératif d’améliorer la gouvernance du Groupe en intégrant des contrats de performance en 2023, le soutien des conseils d’administration par des compétences, la création de laboratoires de recherche et de développement, l’élaboration de programmes de formation et la mise en place d’un système informatique efficient, en plus d’accélérer l’opération de numérisation.
A noter que le Groupe détient environ 6 700 employés, et compte dans son portefeuille 29 filiales et entreprises, dont 6 joint-ventures avec des partenaires étrangers activant dans la production, l’industrie du matériel et des équipements destinés à l’agriculture et à la pêche, les machines de travaux publics, les équipements industriels, l’industrie des moteurs et la sous-traitance industrielle, conclut le communiqué.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img