18.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Le dispositif de lutte toujours mobilisé Nassim Bernaoui : «Les feux sont totalement maîtrisés»

Déclenchés mercredi 17 août dernier, les gigantesques feux qui ravageaient le nord-est du pays sont éteints. Les incendies ont détruit des dizaines de milliers d’hectares. Le bilan officiel des victimes est de 44 morts et 181 blessés. Les services de la Protection civile ont indiqué, hier, que tous les incendies liés aux feux de forêt ont été éteints, alors que les moyens aériens et terrestres du dispositif de lutte restent mobilisés pour intervenir en cas de nécessité. Le bilan établi hier à 10 heures par ce corps constitué fait ressortir qu’«aucun incendie n’est en cours et que tous les moyens aériens et terrestres du dispositif de lutte contre les incendies de forêt et récoltes sont mobilisés pour intervenir en cas de nécessité». Lors de son passage sur la Chaîne 3 de la Radio nationale, le capitaine Nassim Barnaoui, chargé de la communication à la Direction générale de la Protection civile, a précisé que l’ensemble des incendies sont actuellement totalement maîtrisés. «22 incendies l’ont été dans 12 wilayas, qui pour la plupart sont des incendies de récoltes», a t-il souligné. «Iy a eu un seul incendie de forêt et deux de maquis dans les wilayas de Skikda et Tipasa», a-t-il poursuivi.
S’agissant des pertes occasionnées, l’intervenant fera savoir qu’elles sont «minimes à travers les forêts et les maquis». En effet, les incendies ont causé la perte de 40 hectares de forêts, un hectare de maquis, six hectares de broussailles, 1 721 bottes de foin et 924 arbres fruitiers.
Par ailleurs, les éléments de la Protection civile sont intervenus pour l’extinction de 58 incendies du couvert végétal à travers les wilayas de Tizi Ouzou, Sétif, Sidi Bel-Abbès, Souk Ahras, Tipaza, Guelma, Chlef, Bejaïa, Alger, M’sila, Bordj Bou Arréridj, Tissemsilt, Mila et Aïn Defla.

Une caravane de solidarité à l’initiative du ministère de l’Agriculture
Depuis le déclenchement des incendies ayant touché essentiellement les wilayas d’El Taref et Souk Ahras, une chaîne de solidarité nationale s’est organisée par le biais de bienfaiteurs et d’associations locales de la société civile au profit des sinistrés. Hier encore, une caravane de solidarité, chargée de 300 tonnes d’aides humanitaires destinées aux familles sinistrées, a pris le départ depuis Alger, à l’initiative du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en coordination avec la Chambre nationale d’agriculture (CNA).
Dans une déclaration à la presse, le président de la Chambre nationale d’agriculture, Mohamed Yazid Hambli, a fait remarquer que cette caravane, composée d’une dizaine de semi-remorques, était chargée de 300 tonnes d’aides humanitaires, essentiellement des denrées alimentaires, eau minérale et divers autres articles et dons des agriculteurs, des bienfaiteurs et d’opérateurs économiques des secteurs public et privé. Le président de la CNA a ajouté que cette caravane s’inscrit dans le cadre d’une opération de solidarité d’envergure, initiée depuis quelques jours, pour la collecte de denrées alimentaires et autres aides aux familles et agriculteurs affectés par les feux de forêt enregistrés dans plusieurs wilayas du pays. Il a assuré que la Chambre nationale d’agriculture coordonne une opération de collecte d’aliment de bétail au profit des éleveurs dans les wilayas sinistrées, soulignant que l’initiative vise à soutenir les agriculteurs en pareille le circonstance.
De son côté, le président de la Chambre d’agriculture de Tizi Ouzou, Hamid Saidane, a exprimé sa gratitude à tous les bienfaiteurs, agriculteurs, citoyens, associations et opérateurs économiques de la wilaya qui ont contribué à cette caravane de solidarité pour les familles sinistrées à El Tarf et Souk Ahras, assurant que cette action traduisait l’esprit de solidarité chez les Algériens.

Louisa A. R.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img