10.9 C
Alger
samedi 26 novembre 2022

La situation actuelle en débat: Rencontre virtuelle à Alger sur les musées arabes

Vers une gestion moderne des musées, est le thème d’une rencontre virtuelle ouverte lundi à Alger. Des spécialistes et chercheurs de plusieurs pays arabes ont pris part à ce rendez-vous dont le but majeur est d’examiner la situation actuelle des musés prenant en considération tous les éléments d’évolution et de dégradation de l’activité muséal en plein
crise sanitaire liée au covid-19.

Par Abla Selles

Supervisant la cérémonie d’ouverture de la rencontre, la ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda, a indiqué que son secteur s’employait pour «une meilleure gestion des musées algériens», notamment en ce qui concerne le volet «économique» et pour «la promotion de ces musées via les nouvelles technologies», relevant que les experts participants «disposent d’une grande expérience en matière de gestion des musées arabes».
Mme Bendouda a par ailleurs mis en avant «les efforts de l’Algérie visant à mettre en place un plan d’action arabe commun pour la protection du patrimoine matériel et immatériel contre les vols, le pillage, la destruction et l’exploitation illégale…».
Cette rencontre a vu la participation darchéologues et de conservateurs du patrimoine issus d’Algérie et d’autres pays à l’instar de la Palestine, l’Egypte, et la Syrie, laquelle vise à «échanger les expériences dans le domaine de la gestion et de la promotion des musées au regard de la crise du coronavirus ainsi que l’adaptation aux circonstances exceptionnelles», a indiqué la directrice du Centre des arts et de la culture «Palais des Rais (Bastion 23)», Faiza Riache.
Mme Riache a également précisé que la pandémie de Covid-19 était «une occasion pour les musées de souligner l’importance de la technologie et des réseaux sociaux dans leur promotion et celle du patrimoine».
Elle a en outre estimé que cette rencontre de deux jours permettrait de «bénéficier des expériences des pays arabes qui considèrent le musée comme valeur économique contribuant au développement culturel et économique, notamment les pays touristiques, en l’occurrence les Emirats arabes unis (EAU) et l’Egypte.
L’Algérie était représentée à cette occasion par la directrice du Musée public national de Sétif, Chadia Khalfallah, qui a présenté, hier, une intervention sur l’état des musées algériens.
Organisée sous le patronage du ministère de la Culture et des Arts, sous le slogan «Vers une gestion moderne des musées», la rencontre se poursuit jusqu’à aujourd’hui pour célébrer la Journée nationale des musées. C’est au niveau du Musée national des beaux-Arts d’Alger que la cérémonie est organisée jusqu’à la fin de la journée.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img